La croissance française progresse plus fortement que prévu

Selon l’Insee, la croissance française atteint 3% du PIB ce troisième trimestre. Un résultat nettement meilleur que prévu, puisque l’Institut de la statistique publique anticipait 2,7% et la Banque de France 2,3%.

2 mn

Les dépenses de consommation des ménages ont notamment fortement accéléré, gagnant 5% sur ce seul trimestre.
Les dépenses de consommation des ménages ont notamment fortement accéléré, gagnant 5% sur ce seul trimestre. (Crédits : Sarah Meyssonnier)

Selon le gouvernement, le chiffre "est exceptionnel, au-delà des espérances". Pourtant, il résulte d'un effet de rattrapage évident, après les confinements qui ont marqué le début de cette année. Avec la réouverture des secteurs liés aux loisirs et au tourisme, les dépenses de consommation des ménages ont notamment fortement accéléré, gagnant 5% sur ce seul trimestre. Quand la production totale de biens et services marchands a de son côté été largement tirée par les services.

Reste que la France a également profité d'une hausse de 2,3% de ses exportations. En revanche, les importations sont restées quasi stables (-0,1%), si bien que la contribution du commerce extérieur à la croissance est positive de 0,6 point de PIB au troisième trimestre.

Vers 7% de croissance en 2021 ?

Avec ce bon chiffre qui permet à la richesse nationale de frôler son niveau d'avant-crise,  la France peut espérer dépasser les 7% de croissance cette année - sauf important ralentissement du fait par exemple d'une forte reprise de l'épidémie au dernier trimestre...-. L'acquis de croissance pour l'année 2021 étant déjà de 6,6%.

Le gouvernement tablait sur 6,25% pour 2021. Après la baisse de 5,5% du nombre de chômeurs en catégorie A ce dernier trimestre, dévoilée cette semaine par Pole emploi, la reprise semble se confirmer dans l'Hexagone.

Seules ombres au tableau, toutefois, les pénuries de main-d'œuvre ou encore la hausse des prix de l'énergie. Par ailleurs, avec l'inflation, la consommation des ménages en biens s'est tassée (- 0,2%) en septembre, notamment à cause d'un léger repli des achats alimentaires. Ces craintes sur le pouvoir d'achat et leur niveau de vie ont commencé à atteindre le moral des ménages, en baisse, selon l'Insee.

Ces nuages sur l'économie n'inquiètent pas outre mesure le gouvernement, qui voit dans ce chiffre très positif de la croissance, surtout le résultat de sa politique de soutien à l'économie et du quoi qu'il en coûte.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 31/10/2021 à 7:40
Signaler
Des taux dignes du tiers-monde

à écrit le 30/10/2021 à 10:25
Signaler
Appeler croissance un simple rattrapage des moins 8 % de 2020...ce gouvernement desinforme. Et ce rattrapage nous aura tout de même coûté environ 500 milliards d'euros de dettes en plus.

à écrit le 29/10/2021 à 17:21
Signaler
Pour rappel, les émissions de CO² sont corrélées au PIB. Cela en dit long sur les objectifs climatiques de ceux qui se félicitent de la "croissance".

à écrit le 29/10/2021 à 16:04
Signaler
Edf +10% augmentation tius les 6 mois depuis 3 ans Gaz pareil Essence pareil Oh oui quelle croissance...

à écrit le 29/10/2021 à 14:33
Signaler
C'est un pic ?

à écrit le 29/10/2021 à 14:27
Signaler
ben oui, je valide... pour moi c´est nouvel iphone made in USA nouvelle BMW 745 made in Germany nouveau lave linge et sechoir Miele made in Germany nouvelle TV LED 102 inches Sony made in Japan et pour les petits achats c est aliexpress ...

le 29/10/2021 à 17:12
Signaler
L'iphone est assemblé en Chine et les principaux composants viennent surtout d'Asie (Corée, Taiwan, Chine etc...), mais aussi des USA et d'Allemagne. Enfin,nous sommes d'accord, notre déficit commercial est la preuve que nous sommes parmi les plus n...

à écrit le 29/10/2021 à 11:15
Signaler
Comme si Macron y était pour quelque chose...

le 29/10/2021 à 11:45
Signaler
Bien sûr que si du fait de la bonne gestion de la crise.

le 29/10/2021 à 19:08
Signaler
@marc469 : rassurez moi, c'est du quatrième degré ?

à écrit le 29/10/2021 à 10:33
Signaler
Tout ce qui vient de cet institut est faux. Tout ces gens qui y travaillent ont des ordres.

le 29/10/2021 à 11:15
Signaler
Les données de l’INSEE sont reprises par des organismes internationaux. Ces données respectent un format (norme) européen. Ces données sont ensuite reprises par EUROSTAT. Pensez-vous que nos voisins, comme les Pays-Bas ou l’Allemagne, qui sont en ...

à écrit le 29/10/2021 à 10:21
Signaler
Le plein de mon véhicule est passé de 70€ à 90€ ce qui fait une croissance de 28% du CA de Total donc une bonne croissance du PIB. Mais d'un point de vue personnel c'est une décroissance de mon pouvoir d'achat. Donc en période post crise et inflation...

à écrit le 29/10/2021 à 10:18
Signaler
On a l'air de ce moquer de nous avec des titres ronflants, nous sommes conscients que nous sommes en période électorale et qu'il faut faire bonne figure quand la France aura la présidence de l'UE!

le 29/10/2021 à 10:49
Signaler
C'est une très mauvaise nouvelle pour les anti Macron.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.