Castex annonce la fin du port du masque obligatoire en extérieur et la levée du couvre-feu

Le Premier ministre a annoncé ce mercredi la levée du couvre-feu dimanche. Il devait s'appliquer initialement jusqu'au 30 juin. Le port du masque en extérieur ne sera également plus obligatoire. Les arrêtés préfectoraux à ce sujet seront modifiés dès ce jeudi, a précisé Jean Castex.

3 mn

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la levée du couvre-feu pour ce dimanche.
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la levée du couvre-feu pour ce dimanche. (Crédits : Reuters)

Le gouvernement français a annoncé jeudi une levée du couvre-feu nocturne dans l'Hexagone à compter du dimanche  20 juin et la fin du port du masque en extérieur, deux mesures imposées pour lutter contre l'épidémie de COVID-19.

"Le port du masque en extérieur ne sera plus obligatoire, sauf dans certaines circonstances, quand on se regroupe, quand on se trouve dans un lieu bondé, une file d'attente, sur un marché ou encore dans les tribunes d'un stade", a déclaré le Premier ministre Jean Castex à l'issue du conseil des ministres.

"Les arrêtés préfectoraux qui régissent le port du masque en extérieur seront donc modifiés dès demain pour traduire cette nouvelle règle de bon sens au regard de l'évolution de la situation épidémique", a poursuivi le chef du gouvernement.

Jean Castex a cependant précisé que le port du masque resterait obligatoire dans les lieux clos, notamment au travail, dans les commerces, dans les transports et dans tout lieu de rassemblement.

La France suit ainsi l'exemple de plusieurs pays européens, comme la Belgique, tandis que d'autres, dont l'Allemagne ou l'Espagne, s'orientent vers une levée progressive du port du masque.

De nombreux experts s'accordent sur le fait que cette précaution ne présente "pas beaucoup d'intérêt" pour lutter efficacement contre le virus, selon l'épidémiologiste Antoine Flahault, tout en insistant sur l'importance du respect des gestes barrières de base comme le lavage des mains ou la distanciation sociale.

Fin du couvre-feu

S'agissant du couvre-feu, imposé entre 23 h et 6h du matin, Jean Castex a annoncé qu'il cesserait d'être appliqué à compter de ce dimanche, soit dix jours avant la date de levée initialement prévue, qui était le 30 juin. "Les très bons résultats enregistrés ne le justifient plus", a-t-il expliqué.

"On avance de manière pragmatique et proportionnée", a souligné de son côté Emmanuel Macron lors d'une déambulation à Vivatech, premier grand salon professionnel à se tenir en France depuis l'allègement des restrictions sanitaires. Exprimant sa "joie qu'on puisse passer une étape supplémentaire, parce que nos résultats sont bons et qu'on a collectivement été disciplinés", le chef de l'Etat a cependant appelé à la "prudence" car "rien n'est gagné", invitant les Français "à se faire vacciner, seul moyen de combattre durablement cette épidémie".

Après avoir franchi samedi le cap de 30 millions de personnes vaccinées, la France vise désormais 40 millions de personnes ayant reçu une première injection de vaccin fin août, a par ailleurs indiqué Jean Castex.

Le Premier ministre a également souhaité que 85% des plus de 50 ans ans, et des adultes souffrant de comorbidités, aient reçu au moins une injection à cet horizon. Mardi, environ 30,7 millions de personnes avaient reçu au moins une injection et 16,7 millions sont complètement vaccinées, soit avec deux injections, soit avec une seule dans les cas où c'est suffisant (pour le vaccin Janssen à une seule dose, ou pour ceux qui ont déjà eu le Covid).

L'arrivée des adolescents dans les centres de vaccination a donné un coup de fouet puisque 41% des rendez-vous (105.000 sur 260.000) pris mardi l'ont été pour des mineurs, a indiqué mercredi Doctolib.

(avec Reuters et AFP)

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 17/06/2021 à 17:26
Signaler
Disneyland Paris rouvre, port du masque obligatoire dès 6 ans !

à écrit le 17/06/2021 à 12:20
Signaler
Merci aux élections , la santé n,' intéresse plus le palais et l'hôtel Matignon bof quelques décès en plus Merci Jean pas au top mais sérieux en période électorale. Jean et les boîtes en avril 2022 juste avant la présidentielle ?

à écrit le 17/06/2021 à 11:44
Signaler
Votons tous LREM ! Ils ont été trop bons de renoncer au couvre-feu et aux masques en extérieur. Après "l'usage du masque n'est pas utile pour le grand public" rappelez vous c'était il y a plus de 16 mois ! Juste après les élections municipales. Vou...

à écrit le 17/06/2021 à 2:44
Signaler
La synchronisation avec les week-ends électoraux est parfaite. Si on avait avancé les élections d’un mois, on aurait pu retirer les masques un mois plus tôt?

à écrit le 17/06/2021 à 1:49
Signaler
Belle démocrassie qu'est la France qui réduit puis annule un couvre-feu dont les forces de l'ordre sont incapables de faire respecter notamment le week-end dernier à Paris, impose le port de masques chinois qui ont fait preuve d'inefficacité après...

à écrit le 16/06/2021 à 20:26
Signaler
Ils vont continuer pendant combien de temps, avec leur masque ? Même en intérieur, ça n'est plus justifié, jamais ça finira, cette histoire ?

le 16/06/2021 à 22:44
Signaler
Ça va durer jusqu'à l'épuisement des stocks. Il reste encore 35 millions de paquets de 50 masques à écouler.

à écrit le 16/06/2021 à 17:12
Signaler
Merci mon seigneur ,vous êtes trop bon avec nous.On a quand même l'impression que dès qu'ils sont crevés du boulot ,hop une petite semaine de "cas contact" avec deux ou trois dolipranes comme Bornes par exemple, et hop, frais comme un gardon .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.