Le prix du timbre sera supérieur à 1 euro au 1er janvier 2021

 |   |  309  mots
(Crédits : REUTERS/Regis Duvignau)
Le timbre vert passera de 97 centimes à 1,08 euro, soit une augmentation de 11,3% sur un an, en plus d'autres majorations prévues sur les produits du groupe public.

La Poste a annoncé jeudi que les tarifs du courrier augmenteront de 4,7% en moyenne au 1er janvier 2021, le prix des timbres ordinaires augmentant nettement plus pour coûter tous plus d'un euro.

Cette évolution, validée par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), "permet d'assurer la pérennité du service universel" dans un "contexte d'accélération de la baisse des volumes du courrier" transporté, a justifié La Poste dans un communiqué.

Le prix du timbre vert - pour un pli distribué en 48 heures en France métropolitaine - pour les particuliers passera de 97 centimes à 1,08 euro (+11,3%) tandis que celui du timbre rouge - pour une lettre prioritaire théoriquement distribuée le lendemain -grimpera de 1,16 à 1,28 euro (+10,3%).

La Poste parle d'"avantage tarifaire" pour évoquer l'écart de prix entre les timbres vert et rouge, qui va passer de 19 à 20 centimes. Et ceux qui les achèteront en ligne auront droit à une ristourne de 3%.

Hausse de 1,6% sur les colis postaux

Quant à l'"Ecopli" - formule la moins chère pour un envoi en quatre jours en moyenne, avec un timbre gris -, il va augmenter de 95 centimes à 1,06 euro (+11,6%).

L'autocollant de "suivi" qui permet de disposer d'informations sur l'acheminement et la distribution des envois, prioritaires ou pas, passera de 45 à 48 centimes.

Les tarifs des colis postaux classiques envoyés en France (Colissimo) augmenteront parallèlement de 1,6% au 1er janvier, mais le paquet de moins de 250 grammes restera au même prix.

Pour les entreprises, les tarifs du courrier industriel de gestion augmenteront de 3,9% et ceux du marketing direct de 0,7%, a précisé La Poste.

Les ménages français devraient dépenser en moyenne environ 39 euros en produits postaux cette année. La baisse attendue des volumes de courrier étant plus importante que la hausse des prix, la facture devrait se limiter à 37 euros en 2021, selon le groupe public.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/08/2020 à 11:55 :
Il y a moins de lettres mais le prix du timbre augmente de plus de 11%. Le probleme c'est que la Poste hesite a se separer de gens qui ont moins de travail, resultat, il faut trouver de l'argent en augmentant les prix, ils peuvent se le permettre ils ont un monopole.
a écrit le 01/08/2020 à 11:00 :
On va pouvoir démonter nos boites aux lettres à ce prix là
a écrit le 31/07/2020 à 15:59 :
Timbre, fruits et légumes : augmentations de prix à 2 chiffres : mais retraites, salaires et revenus, au mieux maintien, au pire réduction. Heureusement les timbres donc les lettres sont remplacées par le net (e mail, SMS, télé transmission de documents (administration de biens, location, gestion locative, actes (notariés notamment) etc
Donc pour faire vivre cette poste à l'agonie qui a perdu depuis longtemps le courrier des entreprises, les augmentations d'affranchissement seront inversement proportionnelles au volume traitée.
Réponse de le 31/07/2020 à 17:38 :
Le numérique, comme toutes nos activités énergivores, ont un coût caché que nous ne payons pas à l'usage mais dont nos descendants hériteront. Après ce n'est qu'une histoire de conscience : le bien et le mal ne sont que des concepts subjectifs flous et en général orientés dans l'intérêt de leurs défendeurs.
Réponse de le 02/08/2020 à 9:34 :
Le numérique a aussi un énorme gain qui lui aussi est ignoré. Combien de bureaux de poste ont fermé car on poste maintenant nos volis dans nos boites aux lettres et qu'on acheté nos timbre sur leur site? Juste un serveurs et hop plusieurs milliers de personnes inutile et qu'on cesse de payer. Donc désolé les augmentations continuelles et si élevées sont très loin d'être justifiable, elles servent seulement à toujours à augmenter le salaires des plus riches et les actions !
a écrit le 31/07/2020 à 13:00 :
plus le prix du timbre augmente moins il y auras de courrier a distribuer
et c'est a ceux qui ont séparé la poste des télécoms
de financé le manque
a écrit le 31/07/2020 à 12:53 :
quand on regarde la poste, les prix augmentent sur tout, et vous n'avez plus de service.
Voila l'exemple de la digitalisation forcée dont vous n'êtes plus un client, mais leurs obligés! Y compris avec votre propre argent, alors l'augmentation est a l'image du service néant....

A présent, il suffit d'appeler sa banque pour comprendre par la suite qu'une information c'est 7 a 8 euros......

Alors finalement, si je regarde les faits, ce n'est plus une banque, ni une poste, une simple carte postale de Bruxelles a mis deux semaines hors confinement..

Vous imaginez donc que plus chers, plus long oui si l'on appel cela du service, et au niveau bancaire n'en parlons pas !
a écrit le 31/07/2020 à 12:22 :
Plus c'est Cher, et moins j'en achète, ... il a tout compris le Philippe Wahl ...
a écrit le 31/07/2020 à 11:24 :
Il y avait aussi des organismes qui envoyaient des enveloppes T pour répondre ,aujourd'hui faut mettre un timbre.
a écrit le 31/07/2020 à 8:26 :
Je suis en faveur de facturer les services aux prix qu'ils coutent. Nous pourrons ensuite décider de les utiliser, ou pas. Les dettes qui augmentent masquent des réalités qui ne devraient pas être. Et je ne n'utilise plus, quasi, les services de la Poste, donc comprend que la perte des volumes doit être couverte par une augmentation de prix, beaucoup de coûts étant fixes.
Réponse de le 31/07/2020 à 16:03 :
Vous pourriez aussi conseiller une facturation au juste coût des billets SNCF et RATP, vous verriez le résultat serait intéressant sau!f pour les usagers Parisiens surtout. Mais au moins comme pour la SNCF ce ne seraiut pas le contribuable pas forcément utilisateur des services qui paierait la grosse différence.
a écrit le 31/07/2020 à 8:15 :
Cool d'être en monopole sur le courrier , si ça baisse on augmente les prix tout en baissant la qualité.Je me rappelle que pour Aubry la poste était l'image de l'idendité française . Triste image!
a écrit le 31/07/2020 à 6:39 :
C'est tellement facile pour eux. J'augmente le prix du kilo de miel, c'est facile - j'augment le prix du kg des fruits et des légumes, c'est facile - le garagiste me facture la désinfection de mon véhicule, c'est facile - le coiffeur augmente aussi le prix de la coupe de cheveux aussi, c'est facile - le prix du timbre augmente, c'est facile. Seulement moi je ne peux augmenter ma retraite comme je le veux. Une révolution approche.
Réponse de le 31/07/2020 à 8:09 :
Vous avez aussi les moyens de gagner du pouvoir d'achat. Faites jouer la concurrence, quitte à changer d'assurance (habitation, auto), fournisseur d'énergie ou internet, banque... Cela demande un peu de temps, mais quand on est retraité on en a! Et cela peut représenter des économies non négligeables.
Réponse de le 31/07/2020 à 12:00 :
"Une révolution approche".

"Seulement moi je ne peux augmenter ma retraite"

Tout dépend du niveau de ta retraite ,si c'est 1000€ ça peut être plus dur qu'un retraité cadre à 3000.Sinon, une révolution se fait le ventre vide pas plein d’où l’intérêt des resto du cœur et autres organismes pour les gouvernements .
Réponse de le 31/07/2020 à 16:09 :
Réponse à c'est tellement facile : en 2015 comme retraité, j'ai effectué ma révolution n'ayant rien à attendre du Macron : En avril 2015 direction l'opportunité offerte par le Portugal pour les retraités français du secteur privé : plus rien à payer en I.R. pendant 10 ans et comme tous les expats plus de CSG, de CRDS ni de CASA. Et un pays au coût der la vie inférieure en moyenne à 20% de celui de la France (SMIC à 630€).
Autrement vous serez sans doute décédé avcant la prochaine "révolution"
a écrit le 31/07/2020 à 2:56 :
Et pendant ce temps la, aucune distribution du courrier a l'international.
Impossibilite totale d'envoyer quoique ce soit sauf par une compagnie etrangere
La poste est a la ramasse, pas grave les francais paient.
a écrit le 30/07/2020 à 20:58 :
Ils nous prennent pour des dindons et des pigeons bons à plumer... Les prix des timbres augmentent 2 à 3 fois plus que l'inflation alors que les services de distributions, lettres et paquets (Grace à l'explosion du e-commerce), de plus en plus robotisés n'ont jamais été aussi performant et rentable pour la poste... Et ce n'est pas le petit personnel qui en profite ! Que devient le projet d'ouverture à la concurrence fixé par l'UE pour que la poste Allemande viennent nous casser ces prix dont les augmentations sont de plus en plus exagérées et non justifiables pour un service dit public...
Réponse de le 31/07/2020 à 16:08 :
N'oublions pas le parc des véhicules électriques qui permet de faire des économies énormes.
a écrit le 30/07/2020 à 19:47 :
Vous avez bien raison d'écrire " théoriquement distribué le lendemain " car de fait c'est exceptionnel
a écrit le 30/07/2020 à 17:56 :
Je n'envoie quasiment plus rien. La poste française est hors de prix sans parler des colis tant en France et Europe qu'à l'étranger. Un petit colis de 500g coûte plus de 25 €. Le même colis envoyé depuis le Japon coûte ¥900, soit moins de 8€.
a écrit le 30/07/2020 à 17:47 :
Nous étions déjà plus chers que nos voisins allemands et autrichiens. En Allemagne, un timbre pour la France coûte en ce moment 0.95 €. En Autriche, 0.90 €.
Ne parlons pas de l'essence... J'étais en Autriche la semaine dernière. Gazole ordinaire à 0.98 € le litre. Je peux vous assurer qu'on ne vit pas plus mal dans les deux pays cités. On y trouve des services postaux qui fonctionnent et de nombreuses stations services dans les villages. Comment font-ils ? On nous prend vraiment pour des imbéciles en France !
Réponse de le 30/07/2020 à 17:58 :
Et oui, la vie est douce en dehors de nos frontières.
Réponse de le 30/07/2020 à 18:20 :
Une année, y a pas mal de temps, je me demandais pourquoi il y avait des files d'attente aux stations autrichiennes, curieux ça, et quand j'ai fait le plein en Allemagne, j'ai compris (essence à l'époque) ! Sehr teuer ! (En Allemagne, gazole Shell juillet 2019 en revenant de Suède 1,60€/L, l'Excellium Total devait être à 1,40 à Chambéry 2 semaines plus tard) Jamais compris ceux disant qu'en Allemagne c'était moins cher (mais faut voir les marques aussi, sur 2-3 achats ça ne fait pas de bonnes statistiques, j'ai ma Total "pas chère" avant Hamburg mais valable que dans le sens de la montée).
Réponse de le 30/07/2020 à 19:49 :
je me demande pourquoi vous n'allez pas vivre dans ces pays si attractifs .
a écrit le 30/07/2020 à 17:34 :
Tandis qu'avec internet on commence à avoir de moins en moins besoin de poster un courrier sauf ceux que l'état rend hypocritement obligatoire. Ils augmentent le prix des services. Ben oui les fils de eux s'en tapent ils veulent toujours plus gagner de fric pour en foutre toujours moins.

Le déclin.
Réponse de le 30/07/2020 à 18:28 :
"sauf ceux que l'état rend hypocritement obligatoire"
lesquels ?
On se plaint souvent que tout est devenu dématérialisé, hypocritement obligatoire d'être doué du clavier et de la souris. Timbre fiscal = internet, carte grise, internet, impôts, internet, les bureaux de tabac où on paie ses factures, amendes, etc pour les trouver il faut consulter le site du Gvt, donc avoir internet (bizarre, si on l'a on n'a pas besoin de bureau de tabac).
Y a 40 ans, c'était le courrier le courrier le courrier, en 2020 c'est le courrier parfois le mail, le scan / pdf -> envoi électronique.
Les impôts j'ai toujours déposé l'enveloppe à la main, à pieds (même loin), dès la réception, pour être sûr que ça arrive (et économiser le timbre).
"les fils de eux" c'est quoi ?
Sais pas si les postiers ne sont payés que par les affranchissements ou si y a un budget séparé (payé par qui/quoi ?), sont fonctionnaires ?
Réponse de le 31/07/2020 à 18:34 :
Visiblement tu n'as pas ou plus d'enfants à l'école tu saurais ce que c'est de remplir un kilo de papiers identiques chaque année à envoyer tout en ajoutant également les sites internet.

Quand.on est pas dans.le bain.vaut mieux tourner 7 fois sa langue dans sa bouche.
a écrit le 30/07/2020 à 17:22 :
Quelle drôle d'économie que celle qui compense la perte de volume par de la hausse de prix. Le bel avenir que se prépare La Poste !
Réponse de le 30/07/2020 à 18:12 :
L'entreprise zombie par excellence !

1 euro la clope, un euro le timbre, ils sont timbrés !
Ou alors c'est que l'euro ne vaut plus rien...

En fait on a des activités ou la productivité stagne depuis des années et donc l'inflation meme de seulement 1% l'an créent une augmentation générale des prix sur 20 ans de 22 % en l'abscence de gain de productivité, or les timbres sont passés de 20 centimes à 1 euro = X5 au lieu de X1,22, ça doit être l'augmentation des matières premières lol!

Pareil pour l'électricité avec EDF ! Qui cache sont rattrapage réclamé depuis des années très habilement derrière la réglementation visant à financer l'éolien.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :