Angela Merkel prête à soutenir la France en Syrie

 |   |  267  mots
Angela Merkel et François Hollande rendent hommage aux victimes des attentats de Paris, à la place de la République.
Angela Merkel et François Hollande rendent hommage aux victimes des attentats de Paris, à la place de la République. (Crédits : © POOL New / Reuters)
En visite à Paris, la chancelière allemande a annoncé qu'elle était prête à aider la France dans ses opérations en Syrie. Sa ministre de la Défense a également annoncé un renfort potentiel de troupes de 650 militaires au Mali.

Angela Merkel a promis mercredi à Paris que l'Allemagne réagirait rapidement sur le plan militaire contre l'Etat islamique (EI) et apporterait tout son soutien à la France après les attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre dans la capitale française et à Saint-Denis.

La chancelière allemande a été invitée par le président français à s'impliquer davantage dans la lutte contre Daech, en Syrie et en Irak.

"Nous réagirons vite car nous voulons lutter ensemble contre le terrorisme, c'est notre mission, c'est notre devoir, il faut agir avec détermination. Daech, nous ne pourrons pas le vaincre avec des paroles, il faudra des moyens militaires", a-t-elle répondu dans une déclaration au côté de François Hollande, à l'Elysée.

Pour l'heure, l'Allemagne s'est contentée d'annoncer, mercredi par la voix de sa ministre de la défense, un renfort de 650 militaires pour soulager l'effort de la France au Mali.

Les 27 solidaires de la France

Le même jour, son homologue française, Jean-Yves Le Drian a annoncé que les 27 autres membres de l'Union européenne vont apporter une aide directe ou indirecte à la France dans le cadre de ses opérations militaires au Mali et en Syrie.

"Cette action collective au niveau européen initiée par la France, par l'activation de l'article 42.7 du Traité de Lisbonne, est une nouvelle importante", a déclaré le ministre.

"L'Europe se sent totalement concernée par l'action militaire que nous devons engager" pour neutraliser le groupe Etat islamique qui a revendiqué les attentats meurtriers de Paris (130 morts, 350 blessés), a-t-il estimé.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2015 à 12:06 :
esperons que ce soit des panzers et des sturmtruppen
a écrit le 26/11/2015 à 9:13 :
Nous on ne voudrait pas qu'ils soient solidaires, on voudrait surtout qu'ils se rendent utiles. ET après les Allemands osent demander un siège permanent à l'ONU.
a écrit le 26/11/2015 à 8:48 :
Le meilleur moyen pour démontrer un soutien à la France, c'est le portefeuille !
Que les allemands ( mais aussi l'ensemble des pays européens) financent les OPEX !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :