Face à la crise du Covid-19, la Russie renonce à son taux d’imposition unique

Les revenus supérieurs à cinq millions de roubles (64.240 euros au taux actuel) seront imposés à 15% dès 2021, contre les 13% actuels. Cette mesure prise pour faire face à la crise économique liée au coronavirus s’accompagne d’annonces de nouvelles aides et subventions.
(Crédits : SPUTNIK PHOTO AGENCY)

La crise du coronavirus aura eu raison du taux d'imposition unique de 13% en Russie. Vladimir Poutine a annoncé ce mardi, lors d'une allocution télévisée, augmenter les impôts sur les hauts revenus. Le président a également annoncé de nouvelles aides et subventions pour les familles et entreprises frappées par les conséquences économiques de la pandémie.

Les salaires les plus élevés, équivalents minimum à 64.240 euros au taux actuel, seront désormais taxés à 15% dès 2021. Le président a mis en garde sur les conséquences économiques de la pandémie de nouveau coronavirus, les qualifiant de "sérieux défi pour la Russie".

"Une récession mondiale a commencé, une chute de l'économie mondiale dont toutes les conséquences et la profondeur restent à établir", a-t-il ajouté.

Lire aussi : La Russie mise sur la géolocalisation pour endiguer le coronavirus

L'une des réformes principales de Vladimir Poutine, introduite en 2001 est régulièrement remise en question. L'hypothèse de l'effacer ou de la baisser pour les faibles revenus a déjà été évoquée.

Selon le président, ce taux d'imposition unique "a permis de sortir les salaires et les revenus de l'ombre, de simplifier et de rendre compréhensible l'administration fiscale". Mais avec "la nouvelle qualité de l'administration, l'introduction des technologies digitales, il est devenu possible de distribuer le fardeau fiscal de manière plus différenciée".

Lire aussi : Les ambitions titanesques de Poutine pour moderniser la Russie

60 milliards de roubles pour soigner les enfants

Cette réforme de l'impôt sur le revenu, qui est une des principales sources de financement du budget fédéral, devrait, selon le président, rapporter 60 milliards de roubles supplémentaires. Cette somme serait strictement réservée au système de santé et principalement utilisée pour soigner les enfants atteints de maladies rares.

Lire aussi : Faut-il vraiment renouer avec Poutine ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 24/06/2020 à 10:06
Signaler
Impot sur le revenu augmenté à 15%! Ça fait rêver !

le 24/06/2020 à 13:29
Signaler
En tous cas, pas les français. 98% des français paient moins de 15% d'impôts sur le revenu. De plus les russes moyens ne peuvent pas compter sur la TVA pour garder leur argent. Il y a deux taux applicables, 20% au taux normal et 10% sur les prod...

à écrit le 24/06/2020 à 8:46
Signaler
"Une récession mondiale a commencé, une chute de l'économie mondiale dont toutes les conséquences et la profondeur restent à établir" "Récession" "chute de l'économie" Étrange monde dans lequel les politiciens soit disant démocrates nous mentent ...

à écrit le 24/06/2020 à 4:12
Signaler
Il ne faut pas sortir de l Ena, pour coopérer avec nos amis Russes, la Russie est le seul pays d Europe,fiable.

à écrit le 24/06/2020 à 1:23
Signaler
Un grand homme, ce Poutine, lui, au moins, il aime son pays.

le 24/06/2020 à 11:04
Signaler
Non il aime le pouvoir, l'argent et la violence et est prêt à tout pour les conserver. Nuance

à écrit le 23/06/2020 à 19:36
Signaler
1 euro = 76 roubles

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.