Le Royaume-Uni met 3 milliards de livres pour verdir sa relance

 |   |  278  mots
Rishi Sunak, Chancelier de l'Échiquier.
Rishi Sunak, Chancelier de l'Échiquier. (Crédits : Reuters)
Le plan de relance que doit présenter, ce mercredi, le ministre du gouvernement britannique chargé des finances et du trésor, Rishi Sunak, comprend deux milliards de livres qui seront affectés à la rénovation et une meilleure isolation du parc immobilier privé, et plus d'un milliard pour les bâtiments du secteur public.

Le Chancelier de l'Échiquier, Rishi Sunak, prévoit d'annoncer ce mercredi un vaste plan de relance post-coronavirus qui doit comprendre 3 milliards de livres (3,3 milliards d'euros) dédiés à des emplois "verts" pour "re-dynamiser l'emploi et protéger l'environnement".

Deux milliards seront affectés à la rénovation et une meilleure isolation du parc immobilier privé, et plus d'un milliard aux bâtiments du secteur public, notamment les écoles, les hôpitaux, et les logements sociaux, précise un communiqué du Trésor britannique ce mardi.

Rénovation de "centaines de milliers de logements"

Ce plan prévoit "la création de milliers d'emplois dans des secteurs tels que la construction" pour rendre le pays "plus vert et l'aider à atteindre ses objectifs de neutralité carbone en 2050", précise le communiqué.

Le gouvernement britannique table sur la rénovation de "centaines de milliers de logements" grâce à des subventions de 5.000 livres par logement - 10.000 pour les familles à bas revenus - "pour améliorer l'efficience énergétique des logements".

Lire aussi : Rénovation des bâtiments : le gouvernement planche sur un plan de relance

Le gouvernement du conservateur Boris Johnson prévoit la création de quelque "5.000 emplois verts" au maximum, sur une enveloppe de 40 millions de livres pour "soutenir des projets d'ONG environnementales et d'autorités locales destinés à embellir les paysages britanniques, notamment en plantant des arbres, nettoyant les rivières et créant de nouveaux espaces verts", détaille le communiqué.

Le plan de relance que doit présenter M. Sunak comprend également 111 millions de livres pour inciter les entreprises à offrir des stages aux jeunes: elles recevront 1.000 livres par stagiaire qui "a accès à une formation de qualité".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2020 à 4:24 :
Le pragmatisme britannique.
a écrit le 07/07/2020 à 10:29 :
"elles recevront 1.000 livres par stagiaire qui "a accès à une formation de qualité"."

Une précision primordiale vu qu'en France les stagiaires sont payés 600 euros par mois par l'argent public pour travailler 35 heures à faire du rayonnage dans les LIDL.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :