Les 5 infos business à retenir ce vendredi matin (Axa, IRA, EDF, Arenh, Arabie saoudite)

La Tribune a sélectionné pour vous les cinq principales informations économiques du matin pour vous permettre de démarrer la journée au top de l'actualité !
Les 5 infos business à retenir ce vendredi matin.
Les 5 infos business à retenir ce vendredi matin. (Crédits : Reuters)

Pas d'évolution en vue pour le plan d'aide américain, Bruxelles redoute une tempête sur l'industrie européenne

Les présidents américain et français Joe Biden et Emmanuel Macron ont cherché jeudi à minimiser les tensions commerciales entre l'Union européenne et les Etats-Unis en affirmant vouloir « synchroniser » leurs approches en termes d'industrie verte et éviter la concurrence sur les emplois. Pour autant, il a peu de chance que Washington retouche l'Inflation Reduction Act, un programme d'investissements de 430 milliards de dollars lancé pour aider ses entreprises. Le texte affole l'Union européenne, qui craint un exode industriel massif outre-Atlantique.

Le president francais emmanuel macron et le president americain joe biden tiennent une conference de presse conjointe a la maison blanche

 ►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

__________

Energie : les concurrents d'EDF lui demandent plus d'électricité à bas prix

Le dispositif Arenh, ou « accès régulé à l'électricité nucléaire historique », contraint EDF a vendre un quota annuel aux fournisseurs d'énergie au prix de 42 euros le MWh, soit beaucoup moins que ceux actuels du marché. Mais ces tarifs qui impactent lourdement les comptes d'EDF, sont limités en quantité à 120 TWh. Or, les demandes des fournisseurs dépassent ce montant. Toutes ne pourront pas être satisfaites, pointe donc la Commission de régulation de l'énergie.

Photo d'archives du logo d'electricite de france (edf) sur le site de la centrale nucleaire du tricastin a saint-paul-trois-chateaux

►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

__________

Justice  : Axa n'a pas à indemniser les restaurants fermés pendant la crise sanitaire

Près de trois ans après le début de l'épidémie de Covid-19, Axa a vu la Cour de cassation conforter son refus d'indemniser les pertes d'exploitation subies par des restaurateurs pendant les périodes de fermeture administrative, alors qu'il a dépensé 300 millions d'euros pour éteindre à l'amiable des contentieux.

Les logos d'axa sont visibles sur un batiment a nanterre

  ►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

__________

Renationalisation d'EDF  : l'Etat franchit le seuil de 90% des droits de vote

L'Etat français a annoncé ce jeudi avoir franchi le seuil de 90% des droits de vote d'EDF dans le cadre de son offre publique de rachat (OPA), une étape importante mais pas conclusive pour le projet de renationalisation totale. Il manque encore à l'Etat d'acquérir un peu moins de 5% du capital.

Photo d'archives d'un drapeau avec le logo d'electricite de france (edf) et un drapeau francais pres de la centrale edf de bouchain

  ►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

__________

Le fonds d'investissement public saoudien fait une méga-levée de 17 milliards de dollars

Pour mener à bien les projets pharaoniques de sa « Vision 2030 », Mohammed ben Salmane, le prince héritier, compte sur le Fonds d'investissement public (FIP), le fonds souverain de l'Arabie saoudite, pour se donner les moyens financiers de moderniser son pays, et surtout diversifier une économie trop dépendante de l'or noir.

Mohammed ben Salmane

  ►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

__________

ARTICLE BONUS - Airbus n'est pas encore débarrassé du titane russe

Bonne lecture et très bonne journée.

La rédaction

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.