Renault, numéro un mondial de l'automobile ?

 |   |  574  mots
Carlos Ghosn, double patron de Renault et Nissan, a poursuivi la politique de partenariats entamée par son prédecesseur Louis Schweitzer
Carlos Ghosn, double patron de Renault et Nissan, a poursuivi la politique de partenariats entamée par son prédecesseur Louis Schweitzer (Crédits : Reuters)
Renault contrôle le japonais Nissan et le russe Avtovaz. L'Alliance Renault-Nissan a échangé des participations avec l'allemand Daimler (Mercedes) et se rapproche maintenant de Mitsubishi. Potentiellement, le groupe français se retrouve au centre d'un immense écheveau pesant près de onze millions de véhicules annuels.

Renault est le champion mondial incontesté des alliances. Après avoir échoué avec le constructeur américain AMC dans les années 80, puis le suédois Volvo la décennie suivante, le français semble désormais détenir la recette miracle des mariages... multi-partenaires.

Suite à l'alliance nouée avec le japonais Nissan en 1999, par Louis Schweitzer alors PDG du groupe tricolore, au rachat du coréen Samsung Motors et du roumain Dacia, à la prise de contrôle du russe Avtovaz (Lada), la firme au losange s'est rapprochée en 2010 de l'allemand Daimler (Mercedes). Et ce n'est pas tout.

Aujourd'hui, le consortium de Boulogne-Billancourt et son allié Nissan, tous deux dirigés par Carlos Ghosn, convolent avec un autre japonais, Mitsubishi Motors, alors même que PSA Peugeot Citroën a raté il y a quelques années son rapprochement avec ce même constructeur nippon.

Participations dans Nissan, Avtovaz, Daimler

Renault n'est certes pas un des grands de l'automobile mondiale par sa production  (2,31 millions de véhicules à peine en 2012), très en retrait des volumes de Toyota, GM, Volkswagen, Ford, Hyundai-Kia, Honda et même PSA. Sans parler bien sûr de Nissan. Seulement, voilà: Renault détient aujourd'hui 43,4% de son partenaire Nissan. Il monte progressivement dans Avtovaz dont il possédait 25% du capital jusqu'ici.

Et l'Alliance Renault-Nissan a échangé des participations de 3% avec Daimler, avec lequel le français multiplie les collaborations technico-industrielles. Renault vend en effet des moteurs diesel à la célèbre firme de Stuttgart et prépare la future petite Twingo (projet "Edison") en partenariat avec Smart (Mercedes).

Le périmètre de la future alliance tripartite avec Mitsubishi Motors, annoncée mardi, n'est pas précisément défini. Mais celle-ci semble prometteuse. Renault devrait notamment fournir à Mitsubishi des futures berlines produites dans l'usine coréenne de RSM (Renault Samsung Motors) pour le marché américain...

Aux premières loges de l'industrie auto

Cet écheveau de participations et de collaborations industrielles permet à  Renault d'être, malgré sa taille réduite, aux premières loges de l'industrie automobile mondiale. Au cours du dernier exercice fiscal  (avril 2012 à mars 2013 selon les normes nippones), l'Alliance Renault-Nissan a écoulé 8,10 millions de véhicules dans le monde. Il y a quinze ans, Renault et Nissan atteignaient ensemble moins de 5 millions d'unités.

Le nouvel ensemble formé de Renault (avec Avtovaz), Nissan, Daimler (voitures particulières) et Mitsubishi pèse dès aujourd'hui près de onze millions de véhicules annuels. Soit plus que Toyota, le numéro un mondial (autour de dix), même en ajoutant le nippon Subaru (Fuji Heavy) qui s'en est rapproché.

Toutes les grandes alliances ont échoué, sauf Fiat-Chrysler

Ce résultat et d'autant plus remarquable que presque toutes les grandes alliances ont échoué dans le passé. Daimler a raté son "mariage du siècle" avec l'américain Chrysler et aussi avec Mitsubishi, PSA avec le même Mitsubishi, GM avec les japonais Suzuki, Isuzu, Subaru (Fuji Heavy) puis avec Fiat, Volkswagen avec le nippon Suzuki. Et Ford a dû revendre piteusement Volvo, Jaguar, Land Rover, tout en dénouant ses liens avec le nippon Mazda.

Quant à l'alliance mondiale de PSA avec GM, annoncée en grande pompe début 2012, elle bat de l'aile dangereusement. Aujourd'hui, la seule grande alliance qui semble tenir la corde est celle de Fiat avec Chrysler, mais son périmètre est bien plus étroit que celui issu des rapprochements concoctés par Renault.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/07/2015 à 3:14 :
"... la seule grande alliance qui semble tenir la corde est celle de Fiat avec Chrysler, mais son périmètre est bien plus étroit que celui issu des rapprochements concoctés par Renault."
Vous avez parfaitrement raison, Fiat a avalé Chrysler, donc il n'y a plus de périmètre puisque c'est maintenant la même entité. !! Quelle lucidité !
Renault-Nissan n'est qu'une alliance, les japonais possè toujours 64,6 % du capital. Ils sont donc majoritaires. L'investissement dans Avtovaz est une énorme erreur stratégique.
a écrit le 12/11/2013 à 15:18 :
Le large tandem RENAUT NISSAN DACIA, une envolée belle où 2014 restera dans les annales comme un grand moment, chaque marque, chaque segment gagnant pendant que les mauvais pleurent leur rentabilité à la rue par un singulier mais pas si immérité renversement de situation.. Etonnant, non ? , à suivre en tout cas avec le plus grand intérêt...
a écrit le 11/11/2013 à 11:59 :
Si P S A avait pris les mêmes décisions au moment voulu il s'en sortirait -des alliances avec un bon partenaire ,des moteurs essences économiques ,il ne suffit pas de faire de belles voitures il faut les vendre en EUROPE par contre RENAULT a délocalisé et vend du low cost ce que ne voulait pas faire CALVET ni brader ses véhicules .P S A va mal et sera obliger de fermer encore par non adaptation au système qui n'est pas forcément bon mais qui ne changera pas.
a écrit le 07/11/2013 à 22:25 :
Synergies au niveau des achats et des composants. Bien joué Renault !
a écrit le 07/11/2013 à 19:53 :
Juste une petite précision "Renault vend en effet des moteurs diesel à la célèbre firme de Stuttgart" oui, et également des moteurs essences, des TCE déjà proposés sur les Citan Mercedes.
Réponse de le 07/11/2013 à 21:18 :
Il semble que Mercedes refourgue ses vieux moteurs 6 cylindres en vieilles fontes et culasses de camions aux autres constructeurs comme SSangYong, Renault, Infiniti ...
Réponse de le 08/11/2013 à 0:05 :
Il semble évident que vous racontez n'importe quoi faute de mieux, le moteur Mercedes qui équipe l'Infiniti est un 4 cylindres.
Réponse de le 08/11/2013 à 0:05 :
Il semble évident que vous racontez n'importe quoi faute de mieux, le moteur Mercedes qui équipe l'Infiniti est un 4 cylindres.
a écrit le 07/11/2013 à 15:10 :
Votre article ne croit pas si bien dire, et malgré tous les contempteurs ici ou là, on en reparlera dans cinq ans. RENAULT NISSAN a déjà la taille mondiale.
a écrit le 07/11/2013 à 14:47 :
c'est fou le nombre de genies presents sur ce site qui pensent qu'ils sont plus malins ou plus qualifies que la DG de Renault pour savoir quelle strategie decider pour ce groupe !!!!
vraiment dommage qu'il n'y ai pas de championnat du monde des breves de comptoir ...
Réponse de le 07/11/2013 à 14:58 :
Votre commentaire est d'une grande vacuité ... de surcroît parfaitement inutile de le rabâcher 2 fois de suite !!!

vous n'êtes pas le génie que vous croyez être pour vos bavardages das les blogs web !
Réponse de le 07/11/2013 à 19:36 :
Vous vous écrivez à vous même ?
Réponse de le 07/11/2013 à 19:51 :
Trollkswagen, le seul l'unique, un job à plein temps, après Das Auto, il nous offre un beau "das les blogs web" cela ne s'invente pas. Risible
a écrit le 07/11/2013 à 14:47 :
c'est fou le nombre de genies presents sur ce site qui pensent qu'ils sont plus malins ou plus qualifies que la DG de Renault pour savoir quelle strategie decider pour ce groupe !!!!
vraiment dommage qu'il n'y ai pas de championnat du monde des breves de comptoir ...
a écrit le 07/11/2013 à 14:45 :
c'est fou le nombre de genies presents sur ce site qui pensent qu'ils sont plus malins ou plus qualifies que la DG de Renault pour savoir quelle strategie decider pour ce groupe !!!!
vraiment dommage qu'il n'y ai pas de championnat du monde des breves de comptoir ...
a écrit le 07/11/2013 à 14:45 :
c'est fou le nombre de genies presents sur ce site qui pensent qu'ils sont plus malins ou plus qualifies que la DG de Renault pour savoir quelle strategie decider pour ce groupe !!!!
vraiment dommage qu'il n'y ai pas de championnat du monde des breves de comptoir ...
a écrit le 07/11/2013 à 12:13 :
Et pendant que CAPTUR et CLIO IV s'envolent, 308 et 2008 gagnent tous les jours, la Golf VII, engin banalisé,marginalisé, s'écrase en Europe... Mais le sujet était RENAULT, vive RENAULT et cette si belle ALLIANCE...!!!
Réponse de le 07/11/2013 à 14:02 :
Les membres du camembert Renault sont tous en désuétude, en déshérences...

Renault publie des comptes en pertes comptables …

Avtovaz perd de l'argent et change de patron tous les 6 mois !!
Samsung perd de l'argent depuis plus de 15 ans
Infiniti est un constructeur anecdotique
Zoe a tous les attributs d’un investissement à fonds perdus, et ressemble de plus en plus à un bid total comme Avantime et Vel satis
Dacia n'a jamais gagné le moindre sous, et plus grave Dacia a purgé les finances de Renault
Nissan a été redressé en vendant les bijoux de famille ce qui a fait illusion en créant des recettes dites "exceptionnelles" en matière comptable, par nature ce sont des recettes ponctuelles car on ne vends pas une 2ème fois ce qui a déjà été bradé
** et depuis 2 ans les profits de Nissan se réduisent d'années en années ** ce qui se traduit par de moins en moins de dividendes chez Renault !!!

Renault fait un Abonnements aux Pertes
Il faut être plus que téméraire pour acheter des actions Renault …
Réponse de le 07/11/2013 à 22:47 :
Sans fondement!!!
De grosses erreurs que vous dites ...
Réponse de le 11/11/2013 à 10:09 :
ba voyons, dacia perde de l'argent avec 10% de marge opérationnelle ?????

pour l'action renault, elle était à 120 € avant 2008
une chute à 10€ en 2009 (comme tous les constructeurs)
et actuellement elle est à 60 € et elle monte chaque jour.
Donc oui, celui qui a acheté à 10€ doit dire un grand merci à Renault.
a écrit le 07/11/2013 à 11:13 :
Pouvons nous connaitre le poids respectif en Bourse de Nissan et Renault ?
Réponse de le 07/11/2013 à 11:46 :
Le poids de Renault en Bourse c'est moins 50% depuis le lancement de Dacia....

Au plus haut en 2007, le cours de Renault était monté à près de 119 euro,

Ensuite la chute a été vertigineuse … Le 5 novembre le cours est à 59,85.
Réponse de le 07/11/2013 à 12:08 :
La marque phare de Volkswagen, Audi quii tirer le groupe, abaisse déjà ses perspectives de la moitié pour 2015, passant de 12 à 6 %, soit à hauteur voire moins que les marges de DACIA, étonnant, non ?
Réponse de le 07/11/2013 à 13:05 :
30 milliards d'euros pour Nissan et 19 milliards pour Renault. Sachant que Renault detient 40% de Nissan, Renault + Dacia + Avtovaz + Samsung Motors est valorisé a 7 petits milliards...
Réponse de le 07/11/2013 à 13:24 :
Le 25/10/2013 à 10:06 (CercleFinance.com) - Sanford C. Bernstein maintient son opinion 'sous-performance' sur Renault avec un objectif de cours de 50 euros après la publication hier soir des chiffres trimestriels du constructeur français.

Le broker rappelle qu'il avait dégradé sa recommandation sur le titre en juillet dernier, sur fond d'inquiétudes quant à la détérioration de la situation dans les BRICS et à des effets de change défavorables.

Selon lui, le scénario d'un profit dans la division automobile au second semestre est difficilement réaliste…
Réponse de le 07/11/2013 à 16:26 :
Godrev sait mieux que vous !! Il est à la fois un brillant économiste et un amateur éclairé. Si si, c'est lui même qui le dit... Renault va vendre 4 milliards de voitures d'ici 6 mois et dégager une marge nette de 40 %...
a écrit le 07/11/2013 à 11:06 :
Si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle ...
a écrit le 07/11/2013 à 11:03 :
Si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle ...
a écrit le 07/11/2013 à 10:48 :
Les initiatives de Renault qui multiplie les alliances, sont tout à fait adaptées à l'évolution du marché auto : aujourd'hui, il faut avoir plusieurs cordes à son arc, en mettant en commun un maximum de composants, mais aussi en proposant des modèles adaptés aux goûts et aux besoins locaux.
Réponse de le 07/11/2013 à 11:37 :
La multiplications des alliances dans le plus grand désordre ont déjà conduit PSA à la déchéance...

La multiplications des alliances contre nature ont déjà conduit Mitsubishi à la marginalisation...

Les dirigeants de Renault ne savent plus ou ils vont !
Réponse de le 07/11/2013 à 13:54 :
les exemples cités sont de bons contre-exemples. Néanmoins, les alliances - rachats de Renault ont eu lieu à la même époque et marchent toujours...
Réponse de le 07/11/2013 à 14:09 :
les exemples cités sont de bons contre-exemples. Néanmoins, les alliances - rachats de Renault ont eu lieu à la même époque et marchent toujours...
Réponse de le 07/11/2013 à 14:09 :
les exemples cités sont de bons contre-exemples. Néanmoins, les alliances - rachats de Renault ont eu lieu à la même époque et marchent toujours...
a écrit le 07/11/2013 à 10:46 :
Pour l'heure le modèle gagnant est celui de Toyota avec ses 100 usines réparties sur toute la surface du globe qui joue sur les couts de fabriquation , les variations des cours des monnaies , qui compense les baisses de ventes en Chine ( en raison du conflit Chine/Japon) par les hausses aux usa , spécialise ses usines par modèle en europe !!
a écrit le 07/11/2013 à 10:30 :
c'est Nissan qui est la locomotive. Essayez de vendre une Renault aux US ... et vous verrez.
a écrit le 07/11/2013 à 10:28 :
Bon article de la Tribune, toutes les grandes et petites alliances ont échoué, et l’on peut compléter par un inventaire édifiant :

Renault a déjà piteusement échoué dans son rapprochement avec Volvo
Renault a déjà piteusement échoué dans son rapprochement avec AMC Jeep
Renault a du abandonner les moteurs VM Motori
Renault a du abandonner les moteurs iSUZU

Renault est empêtré avec Samsung qui perd de l’argent
Renault est empêtré avec Avtovaz Lazda qui perd de l’argent
Dacia a pompé la trésorerie de Renault, Dacia est et restera un foyer de pertes durables parce que le modèle économique est fondé sur les très faibles valeurs ajoutées
Renault a épuisé ses synergies (pseudo synergies) avec Nissan qui va de moins en moins bien, Nissan n’a plus de bijoux de famille à vendre comme cela a été le cas lorsque Renault en a pris le contrôle relatif et in finé provisoire

Mercedes Daimler a déjà piteusement échoué avec Chrysler
Mercedes Daimler a connu un échec cuisant avec Mitsubishi,
Mercedes Daimler a fait un bid avec Maybar
Mercedes Daimler a échoué avec SsangYoung
Mercedes Daimler a échoué avec Tata

PSA a raté son alliance avec Fiat
PSA a raté son alliance avec Bmw
PSA rate son alliance avec Mitsubishi
PSA a échoué dans les moteurs avec Volvo
PSA a échoué dans les moteurs avec Renault

Général Motors s’est planté avec Suzuki, Isuzu, Subaru (Fuji Heavy) puis avec Fiat, ce qui s’est traduit par un affaiblissement de Opel

Ford a dû revendre piteusement Volvo, Jaguar, Land Rover, tout en dénouant ses liens avec le nippon Mazda.

Ford et VW n’ont pas réussit dans les monospaces

VW et Toyota a échoué sur la Santana et les véhicules utilitaires

Volkswagen a bien du mal avec Suzuki, mais il faut garder un oeuil sur ce qui peut se passer, l’énorme trésorerie de VW peut lui permettre de monter dans Suzuki si le contrat est résolu à la demande de Suzuki, ce qui fera disparaître l’engagement de ne pas dépasser les 20% de participation !!!

La liste peut certainement être complétée
Réponse de le 07/11/2013 à 12:06 :
Et tellement d'entreprise rachetées par Volkswagen ne lui rapportent rien...!!!
Réponse de le 07/11/2013 à 13:35 :
@godrev ... vos diatribes vous décrédibilisent, vous passez haut la main pour le stupide de service...

VW a dégagé plus de 12 Milliards d'euro par exercices ces dernières années,

tout en développant en autonomie les marques qu'il a r acheté

tout en versant des primes de 7 500 à 8 600 euro a leurs salariés en Allemagne, tout comme Bmw il faut le souligner.
Réponse de le 08/11/2013 à 19:45 :
Concernant Dacia; puis je avoir vos sources? jusqu'à vous lire, je ne lis que le contraire: que la gamme Entry de Renault fait recette. Cf récent article de La Tribune concernant le Duster par exemple, margeant à 10%.
Réponse de le 08/11/2013 à 19:46 :
Concernant Dacia, puis je avoir vos sources? Jusqu'ici, j'en lisais plutot le contrat. La gamme Entry fait recette. CF le récent article de La Tribune, mentionnant que le Duster marge à 10%.
Réponse de le 08/11/2013 à 19:49 :
Concernant Dacia, puis je avoir vos sources? Jusqu'ici, j'en lisais plutot le contrat. La gamme Entry fait recette. CF le récent article de La Tribune, mentionnant que le Duster marge à 10%.
Réponse de le 08/11/2013 à 20:01 :
Concernant Dacia, puis je avoir vos sources? Jusqu'ici, j'en lisais plutot le contraire. La gamme Entry fait recette. CF le récent article de La Tribune, mentionnant que le Duster marge à 10%.
a écrit le 07/11/2013 à 9:44 :
Cette stratégie ouverte d'alliance est la clé du succès à l'avenir. Il est désormais indispensable de considérer les résultats du groupe dans son ensemble, compte tenu des investissements consentis, plus que ceux de la marque de Renault stricto sensu.
Réponse de le 07/11/2013 à 11:56 :
bien d'accord mais mettre Daimler est un peu excecif qd on possede que 3%
Réponse de le 07/11/2013 à 14:27 :
Vous avez tout à fait raison !! On ne peut pas additionner des pommes et des saucisses. Renault a 0 % de Mitsubishi et 1,5 % de Daimler (Nissan a aussi 1,5 %). Cet article est trompeur. On ne peut décemment pas additionner les ventes de sociétés concurrentes dès lors qu'elles ont seulement des coopérations techniques. A ce moment là, il faut ajouter les ventes de PSA à celles de GM, de Mitsubishi, de Fiat... Ridicule
a écrit le 07/11/2013 à 9:38 :
C'est tout-à-fait possible car Volkswagen est en train de s'effondrer sous le poids des graves problèmes de fiabilité, qui se ressentent dans les ventes mondiales :
USA -18%
Royaume-Uni -7%
Australie -12%
Belgique -17%
France -4.4%
Italie -12%
Réponse de le 07/11/2013 à 9:54 :
Vous choisissez les pays où VW baisse, mais pas ceux où il augmente ses ventes. Quelle mauvaise foi! Quand PSA et renault feront les profits et les ventes de VW, on en reparlera...
Réponse de le 07/11/2013 à 12:03 :
@mauvaise foi
Je sais que ça vous embête mais Volkswagen ne repartira pas... Pourquoi, modèles obsolètes, technologies non fiables, casses sur BV auto sur les autos de l'ensemble du groupe, sur moteurs diésel TDI, essence, TSFI, augmentation des capacités de production pour...faire du sur place, ras le bol de la clientèle de s'être fait duper par le Das Auto par un constructeur boulimique et arrogant. Je l'analyse depuis qqe temps comme le début du retournement... A suivre...
Réponse de le 07/11/2013 à 13:38 :
Gunter et Godrev ont raison , Volkswagen a lancé sur le marché trop de technologies qui n'étaient pas encore 100 % fiable . Du coup, le nombre de retour de voiture au garage a été édifiant et surtout que les réparations de VW sont hors de prix et cela même pour des personnes ayant des revenus moyens.
Réponse de le 07/11/2013 à 14:55 :
Actuellement, NISSAN est empêtré avec plus de 1 Million de voitures défectueuses en Chine, après de centaines de milliers de retours aux USA et ailleurs...

Les Renault ne sont pas plus fiables, personne ne veut des Zoe, personne ne veut des Infinity, personne ne veut des Samsung, après les bids Vel Satis, Avantime, Laguna, Latitude, Koleos nonos etc etc ...
Réponse de le 07/11/2013 à 19:38 :
Houlà le malheureux petit capteur de la pédale d'accélérateur à changer, c'est en effet un drame incommensurable... verdict 1.000.000 de rappels par Nissan pour changer ce capteur, cas révélés depuis 2004: 1400. Aucun dommage, aucune casse, aucun accident, zéro blessé. Il est bon de préciser également que Nissan a décidé du rappel de son propre chef, sans mise en garde ou demeure d'une quelconque autorité, contrairement à d'autres VAG notamment avec ses boites DSG en verre et ses Turbo Diésel à Implosion (TDI).
Réponse de le 07/11/2013 à 19:38 :
Houlà le malheureux petit capteur de la pédale d'accélérateur à changer, c'est en effet un drame incommensurable... verdict 1.000.000 de rappels par Nissan pour changer ce capteur, cas révélés depuis 2004: 1400. Aucun dommage, aucune casse, aucun accident, zéro blessé. Il est bon de préciser également que Nissan a décidé du rappel de son propre chef, sans mise en garde ou demeure d'une quelconque autorité, contrairement à d'autres VAG notamment avec ses boites DSG en verre et ses Turbo Diésel à Implosion (TDI).
a écrit le 07/11/2013 à 8:50 :
Les américains ont besoin de Duster pour tirer dans les champs les remorques de fumier
Réponse de le 07/11/2013 à 9:04 :
Les américains ont aussi besoin de Loggy avec option citerne à lisier de cochons pour leur épandage dans les champs
Réponse de le 07/11/2013 à 10:17 :
Les américains ont aussi besoin des pick up Logan pour charger le matériel à amener des les champs
Réponse de le 07/11/2013 à 10:49 :
Les bonnets rouges n'ont plus besoin de rien, ils sont suréquipés et vont revenir aux transports par charrettes tirées par des boeufs ou des bauffs et pouffs,

c'est selon !!!
Réponse de le 07/11/2013 à 11:16 :
La tribune n'a besoin d'aucun de vos commentaires sans queue ni tête
Réponse de le 07/11/2013 à 17:57 :
Soit pas jaloux, un jour tu auras aussi ton Duster

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :