Des Renault rouleront aux Etats-Unis... sous le label Mitsubishi

 |   |  678  mots
C'est la remplaçante de la Renault Latitude qui devrait être commercialisée par Mitsubishi aux Etats-Unis
C'est la remplaçante de la Renault Latitude qui devrait être commercialisée par Mitsubishi aux Etats-Unis
Le successeur de la Renault Latitude, produit en Corée, devrait être lancé aux Etats-Unis sous la marque Mitsubishi. Un grand retour... depuis le retrait de Renault outre-Atlantique en 1987.

Paradoxe des accords de coopération annoncés mardi entre Renault et les constructeurs japonais Nissan ainsi que Mitsubishi : le français va revenir aux Etats-Unis. Si, si ! Indirectement, certes. Mais ce sera une grande première depuis le retrait de Renault du marché d'outre-Atlantique en 1987. Des  Renault devraient donc rouler à nouveau vers le milieu de la décennie aux States.

En effet, les accords prévoient que Renault produira dans son usine coréenne de Busan un futur modèle, qui devrait être le remplaçant de la grande berline Renault Samsung SM5 (nommée Renault Latitude en Europe). Et  ce véhicule sera exporté vers les Etats-Unis, ainsi que le Canada, sous la marque nippone Mitsubishi. Une étude de faisabilité est en cours. Ce sera une très lointaine remplaçante de la fameuse Premier, cette R25 à quatre portes que Renault avait lancée en 1987 aux Etats-Unis, juste au moment de son pitoyable retrait du marché américain. Quelle histoire!

Echecs répétés aux Etats-Unis

Renault a mené plusieurs offensives aux Etats-Unis dans le passé, mais elles ont toutes avorté. Dans les années cinquante, il avait connu un certain succès avec sa Dauphine. Mais, las. Les voitures rouillaient. Et, très vite, le succès est retombé, obligeant la Régie, croûlant sous les stocks d'invendus, à se retirer sur la point des pieds. Puis, plus sérieusement, à la fin des années 70, le constructeur tricolore est reparti à l'assaut. Il met alors un pied dans les camions de Mack Trucks, qu'il rachète progressivement. Mais, comme l'activité poids-lourds de Renault a été cédée en 2011 au suédois Volvo, Mack a été intégré au groupe scandinave. Exit Renault.

La Renault Alliance cabriolet, une R9 produite aux Etats-Unis dans les années 80renault alliance

Rachat d'AMC en 1979... revendu en 1987

En ce qui concerne l'automobile, Renault a pris en 1979 le contrôle du quatrième constructeur automobile américain AMC en grave difficulté. AMC avait connu son heure de gloire dans les années 60 avec les Rambler, des grandes berlines assemblées notamment en Belgique pour l'Europe où elles étaient vendues par Renault! En 1979, AMC ne vaut certes plus grand chose. Mais le consortium détient une pépite, la marque Jeep, en mauvaise posture mais à l'image encore emblématique

En 1983, la firme française américanise sa berline compacte R9, qu'elle  industrialise aux Etats-Unis. Appelée Alliance, elle connaît un succès immédiat dans la foulée du deuxième choc pétrolier. Une version inédite découvrable est même lancée. La R11 (une R9 cinq portes) sera aussi fabriquée sous le nom d'Encore. Malheureusement, la fiabilité de ces voitures, trop vite mises aux normes américaines, ne suit pas. Et le soufflé retombe aussi vite que le succès. Comme feu la Dauphine.

Renaissance de Jeep grâce aux français

Renault comprend qu'il lui faut lancer une vraie voiture américaine, plus grande et plus conforme aux goûts des clients d'outre-Atlantique. Ce sera la Premier, sur base de R25. Un dérivé coupé baptisé Allure est prévu. Parallèlement, l'équipe des ingénieurs de Renault, décidément créative et prolixe, relance la marque Jeep avec le Cherokee, un 4x4 compact qui sera à l'origine de la renaissance du label aux Etats-Unis. Avec des diesels Renault, les modèles Jeep sont d'ailleurs exportés vers l'Europe. Bref, Renault se mondialise.

 Mais las, vu la situation financière catastrophique de Renault, le PDG Raymond Lévy prend la funeste décision de revendre AMC à Chrysler en 1987, alors même que le redressement commence à porter ses fruits. Une erreur stratégique majeure.... qui sonnera définitivement le glas de l'aventure américaine de Renault ! Chrysler a bien commercialisé au compte-gouttes les Renault Premier sous la marque Eagle jusqu'en 1992. Mais le modèle n'a pas laissé un souvenir impérissable dans le coeur des (rares) clients! A travers Mitsubishi, l'aventure va-t-elle recommencer?

La Premier aurait dû être la première vraie Renault américaine en 1987Renault Premier

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2013 à 7:55 :
il convient que les produits de Renault,Nissan et Mitsubishi ne soient pas achetés aux U.S.A.
a écrit le 06/11/2013 à 20:43 :
Les constructeurs s'allient dans l'utilitaire dans le cadre des accords entre l'alliance Renault-Nissan et le groupe Daimler, Mercedes Mitsubishi. Partage de pièces les même chaînes de fabrication de l'usine Renault de Maubeuge (Nord) Ce ne serait pas la première fois que des coopérations multiples Véhicules de loisir de grande qualité, conception et équipement complet....Chambre a coucher arrière permanente, toilette et Douche indépendante, Peinture du Motorisé Full Peinte de compagnie une option .
a écrit le 06/11/2013 à 20:26 :
Formidable nouvelle pour RENAULT, à quand une transposition du savoir faire de l'incroyable chassis de la LANCER EVO sur une RENAULT, un chassis hors du commun, comme le SUBARU, qui, laisse pantois le mauvais faiseur dépassé des Audi quattro et consorts, qui se révèlent des boulets sur le train avant, avec des roues difficiles à tourner -y compris sur un rond point-, il faut l'essayer pour se rendre compte... D'un côté la grâce, l'apesanteur, le talent de l'autre... la com, qqqe chose d'improbable, de surfait, dépassé, enfin, on a déjà tout dit... Bravo, mille fois, bravo..!!!
Réponse de le 06/11/2013 à 20:51 :
@godrev ... au fond vos multiples pathologies sont à l'image des poly pathologies dont est affecté Renault à bout de souffle. Avec le tubage Mitsubishi, le cancer intestinal de Renault va se transmettre à Infiniti déjà bien malade et Nissan, affecté par les rappels massifs pour défauts de plus de 1 million de voitures, qui vont pouvoir s'éteindre aux USA . En Europe, Avtovaz Lada agonise, Dacia importe des carrosseries rouillées en provenance du Magrheb Maroc et en Asie c'est Samsung qui est sous perfusion.
Réponse de le 07/11/2013 à 0:13 :
Allez voir les rapports allemands des fiabilités des renault dacia. On a changé d'époque mais visiblement vous n'en êtes pas là. Pensez vous sérieusement ce que vous écrivez pensez vous sérieusement que le géant du premium Daimler se serait allié à ce renault que vous décrivez ! Merci j'ai bien ri.
Réponse de le 07/11/2013 à 0:13 :
Allez voir les rapports allemands des fiabilités des renault dacia. On a changé d'époque mais visiblement vous n'en êtes pas là. Pensez vous sérieusement ce que vous écrivez pensez vous sérieusement que le géant du premium Daimler se serait allié à ce renault que vous décrivez ! Merci j'ai bien ri.
Réponse de le 07/11/2013 à 8:59 :
Les alliances de Renault avec Daimler et Mistubishi ne sont que des accords épistolaires sans fond.
Renault a perdu tout savoir faire en moteurs pour voitures haut de gamme et alors Mercedes lui vends des moteurs anciennes générations comme il en a vendu à Ssang YOng ou à Tata dans les années 90.
Ces moteurs achetés par Renault sont dépassés et ne déboucheront que sur un nouveau fiasco dans 1 an ou 2 ans ..
Mercedes a déjà plombé ses alliances avec Mitsubishi et Chrysler qui ont été de cuisants échecs auxquels il faut ajouter le bid total de Maybar !!!
Mitsubishi et Peugeot ont échoué dans leur alliance long terme avorté, morte née.

Nous sommes habitués aux effets d'annonces fumeuses des dirigeants de Renault,

plus Renault fait d'annonces intempestives, plus Renault creuse ses pertes.
Réponse de le 07/11/2013 à 20:10 :
Le trollkswagen est un littéraire devin raté, il se venge. En automobile par contre il est limite... le lapsus qui transforme Maybach en Maybar est remarquable. Il serait temps de se reposer très pauvre.
Réponse de le 08/11/2013 à 7:55 :
Bonjour
en effet Renault et daimler sont associés dans une alliance
Renault a developer pour Daimler le CITAN, qui est un kangoo rebadgé mais renault fournit aussi les moteurs Diesel (1,5 et 1,6 L ) à mercedes
Enfin, la future Smart est developpée par renault
et ce n'est pas fini cette colaboration
Réponse de le 13/11/2013 à 14:13 :
@Poly Pathologies: pouvez vous nous lacher la grappe, à chaque article sur renault vous resortez les mêmes arguments.
Dacia gagne de l'argent, nissan gagne de l'argent, Lada est le premier vendeur en russie, samsung est moyen et renault sort la tête de l'eau.
Réponse de le 13/11/2013 à 14:14 :
@Poly Pathologies: pouvez vous nous lacher la grappe, à chaque article sur renault vous resortez les mêmes arguments.
Dacia gagne de l'argent, nissan gagne de l'argent, Lada est le premier vendeur en russie, samsung est moyen et renault sort la tête de l'eau.
Réponse de le 13/11/2013 à 14:15 :
@Poly Pathologies: pouvez vous nous lacher la grappe, à chaque article sur renault vous resortez les mêmes arguments.
Dacia gagne de l'argent, nissan gagne de l'argent, Lada est le premier vendeur en russie, samsung est moyen et renault sort la tête de l'eau.
a écrit le 06/11/2013 à 18:39 :
Au vu de cette nouvelle péripétie, l'on comprends bien que Renault est exsangue et n'a plus les moyens de se développer.

Alors Ghosn va chercher des bidouilles à droite, à gauche, dans le plus grand désordre

Tous ces mic mac de Renault ressemblent de plus en plus aux bricolages d'alliances foutraques qui ont mené PSA à l'agonie en cours.

Rien ne va plus dans les sphères de Renault.

L'improvisation est de mise
Réponse de le 06/11/2013 à 20:04 :
Votre analyse est contradictoire : PSA n'a pas su se développer à l'international et vous reprochez à Renault l'inverse.
Réponse de le 07/11/2013 à 0:29 :
Vous allez un peu vite dans votre raisonnement, la sphère renault va très bien les alliances se développent. renault directement ou indirectement vend partout sur la planète, il détient 43.7% de Nissan et cette alliance va très bien très prochainement les accord passés avec Avtovaz verront entrer Lada dans l'alliance. Il n'y a aucun bricolage la stratégie est clair elle rejoint ici un fil conducteurs électrique Mitsubishi étant comme l'alliance très orienté sur cette voie. Renault est loin d'être à l'agonie et réalise désormais plus de 50% de ses ventes hors de l'Europe.
Réponse de le 07/11/2013 à 10:34 :
+++++
Réponse de le 07/11/2013 à 10:46 :
Les membres du camembert Renault sont tous en désuétude,

Renault publie des comptes en pertes comptables …

Avtovaz perd de l'argent et change de patron tous les 6 mois !!
Samsung perd de l'argent depuis plus de 15 ans
Infiniti est un constructeur anecdotique
Zoe a tous les attributs d’un investissement à fonds perdus, et ressemble de plus en plus à un bid total comme Avantime et Vel satis
Dacia n'a jamais gagné le moindre sous, et plus grave Dacia a purgé les finances de Renault
Nissan a été redressé en vendant les bijoux de famille ce qui a fait illusion en créant des recettes dites "exceptionnelles" en matière comptable, par nature ce sont des recettes ponctuelles car on ne vends pas une 2ème fois ce qui a déjà été bradé
** et depuis 2 ans les profits de Nissan se réduisent d'années en années ** ce qui se traduit par de moins en moins de dividendes chez Renaul !!!

Renault fait un Abonnements aux Pertes
Il faut être plus que téméraire pour acheter des actions Renault ...
a écrit le 06/11/2013 à 18:23 :
Renault résume a lui seul la médiocrité de l'auto française aux USA...hélas!
Réponse de le 06/11/2013 à 20:05 :
Renault bashing bonjour !
Réponse de le 07/11/2013 à 0:35 :
L'alliance renault nissan vend plus d'un millions de véhicules par an aux Etats Unis et plus d'un million deux cent mille en Chine. C'est le 3eme groupe européen et je ne pense pas que la médiocrité serait championne du monde moteur formule 1. Les tests réguliers de fiabilité allemands reconnaissent renault/dacia parmi les meilleurs. D'autre part je vois mal Daimler signés des accords avec la médiocrité automobile française. Devant de telle réussite il est parfois bon d'être "fier et franchouillard au lieu de broyer du noir.
a écrit le 06/11/2013 à 18:22 :
Les latitudes étaient des daewoo rebadgés. Les futures mitsubitchi aussi donc...
Réponse de le 06/11/2013 à 18:33 :
FAUX!!! Les Daewoo aveient une base GM. La Latitude (SM5 en Corée) est une Renault Laguna rallongée produite dans l'ex-usine de Samsung Motors à Busan bâtie avec l'aide de Nissan,...
Réponse de le 06/11/2013 à 19:10 :
@ FAUX a écrit le 06/11/2013 à 18:33 :
Votre explication met en évidence tous ces bricolages d'une Laguna qui n'a pas convaincu ... bidouillée chez Samsung boulet de Renault pour aboutir à une Latitude que personne n'achète ...
Personne n'est étonné que Kia Hyundai finisse par dépasser allègrement Renault en quelques années.
Réponse de le 06/11/2013 à 20:39 :
enfin, si on connait un peu le monde automobile, on s’aperçoit vite que la réutilisation de plateforme est plus que nécessaire pour survivre. Et de nombreuses marques rebadgent leurs modèles selon les pays.
Réponse de le 22/04/2014 à 18:14 :
Faux la SM5 est issue de la pate forme de la Nissan Murano comme la Laguna... ou quelques autres Nissan et ce n'est pas une pate forme coréenne... qui est une excellente plate forme au passage mais il fait s'intéresser a tout ca avant d'écrire n'importe quoi
a écrit le 06/11/2013 à 16:15 :
Renault fournira uniquement les plateformes et n'y mettra pas son logo.
Réponse de le 06/11/2013 à 18:34 :
Renault fournira l'ensemble du véhicule mais pas le logo. C'est ce que... dit l'article

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :