Suez Environnement : le marché plébiscite la croissance dynamique

 |  | 272 mots
Lecture 1 min.
Le groupe annonce un chiffre d'affaires et un résultat brut d'exploitation (Ebitda) en ligne voire légèrement supérieurs aux attentes sur les neuf premiers mois de 2008. Suez Environnement se déclare confiant pour le moyen-terme.

Suez Environnement publie ce mercredi un chiffre d'affaires et un résultat brut d'exploitation (Ebitda) en ligne voire légèrement supérieurs aux attentes sur les neuf premiers mois de 2008. Dans un communiqué, le numéro deux mondial des services à l'environnement (traitement de l'eau et des déchets) a confirmé viser un Ebitda 2008 (nouvelle définition) compris entre 2,1 et 2,15 milliards d'euros soit une croissance comprise entre 4% et 6,5% par rapport à 2007.  Le groupe se déclare également  "confiant dans ses objectifs de croissance rentable et de génération de liquidités sur le moyen terme".

Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 9,121 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, soit une hausse de 6,7% - en tenant compte de la cession d'Applus en novembre 2007 - avec une croissance organique de 6,8%, tandis que l'Ebitda s'est établi à 1,547 milliard, en hausse de 4,7% (hors Applus) en brut et de 5,3% en organique.  Le ratio Ebitda/CA s'est ainsi établi à 17% contre 16,7% à fin juin 2008.
 

Selon le consensus Reuters, les analystes attendaient en moyenne un Ebitda de 1,536 milliard d'euros et un chiffre d'affaires de 9,096 milliards. Suez Environnement a bénéficié d'effets prix positifs et du développement de nouveaux services dans l'eau en France et en Espagne, de la poursuite d'une activité "satisfaisante" dans les déchets en Europe (notamment en France et en Grande-Bretagne) et d'une croissance "soutenue" en Asie et en Europe centrale. Enfin, la dette nette du groupe a atteint 6,059 milliards d'euros au 30 septembre, ce qui représente un ratio dette nette/Ebitda de 2,9.

En Bourse, le titre a été plébicité ce mercredi, il termine la séance sur un gain de 10,82% à 14,24 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :