Nouvel accident sur un site Total

 |  | 138 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Après l'explosion mortelle de juillet, un autre site pétrochimique du groupe vient de connaître un accident qui a fait plusieurs blessés.

Total informe ce mardi mardi par un communiqué qu'un accident s'est produit ce matin sur le site Total Petrochemicals de Gonfreville, en Seine Maritime. Un bac d'acide sulfurique "vide" s'est couché "pour des raions inconnues". L'accident a fait trois blessés dont un grave, évacué par le Samu. Le groupe précise que "huit autres personnes ont été choquées". Il indique qu'il "n y a aucun risque de pollution".

Le 15 juillet dernier, Total avait déjà connu un autre accident industriel. Une explosion a eu lieu dans une autre unité pétrochimique de Total Petrochemichals, à Carling, en Moselle, faisant deux morts et six blessés.

Le groupe pétrolier connait donc en cet été 2009 une série noire alors que vient de se terminer le procès de l'explosion toulousaine de l'usine AZF, une filiale de Total.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il y a-t-il une personne salariée de Total qui pourrait un peu nous expliquer comment cela est-il possible qu'il y est autant d'incidents sur les sites Total ?
Est ce que il y a une mediatisation de chaque incident qu'il n y avait pas les autres années ou est-ce du a la loi des series qui de toute facon, pour moi, a toujours une explication ?
Faut-il s'en inquiéte, Total fait preuve de laisser aller, ou est ce que l'on surmédiatise cela et qu'il faut prendre avec un peu de recul tout en restant vigilant?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quand on sait que Total veux se lancer dans le nucléaire, ces incidents sont inquiétants.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
TOTAL n'est pas une entreprise sur laquelle les pouvoirs publics peuvent compter pour les energies dangereuses. TOTAL N'EST PAS SURE, TOTAL N'A PAS UNE CULTURE DE LA SURETé, TOTAL N'EST PAS QUILIFéE pour entre dans le nucléaire. TOTAL EST UNE MACHINE A DEGAGER DU CASH en faisant FI DE LA SECURITé. De ces accidents repetitifs, IL EN RESSORT QUE TOTAL MET EN DANGER LA VIE DE SES COLLABORATEURS, et les DIRIGEANTS DE TOTAL DEVRAIENT ETRE PLACéS EN GARDE A VUE 48 h voir 72 h à CHAQUE INCIDENT DE NATURE A METTRE EN DANGER AUTRUI.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Selon les chiffres du ministère de l'Environnement, il y a eu 985 accidents impliquant des installations classées en 2007, dont 13 mortels. Aucun souvenir , car total n ' était pas impliqué. Il faut arrêter un peu avec TOTAL.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Selon les chiffres du ministère de l'Environnement, il y a eu 985 accidents impliquant des installations classées en 2007, dont 13 mortels. Aucun souvenir , car total n ' était pas impliqué. Il faut arrêter un peu avec TOTAL.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
moi je sais,pour etre intervenu plusieurs fois sur le site de carling que le problème n'est pas du aux services de sécurité qui sur place sont drastiques lors des interventions mais bien plus a la vetusté de certaines infrastructures usées par de nombreuses années de production intenses qui ont générées d'énormes bénéfices non seulement à total mais aussi à elf à fina etc,etc...peut etre qu 'un ravalement TOTAL s' impose!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :