Marée noire : BP ne prévoit pas de levée de fonds massive

 |  | 311 mots
Le géant pétrolier britannique se débat toujours pour faire face aux conséquences de la plus grande catastrophique écologique qu'ont connu les Etats-Unis.

BP cherche à obtenir une ligne de crédit relativement modeste et ne prévoit pas d'émettre d'obligation ou de vendre d'autres actifs afin de financer le nettoyage de la marée noire en cours dans le golfe du Mexique, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

BP a envisagé plusieurs options afin de lever des fonds, mais le groupe reste pour l'instant confiant sur le niveau de ses liquidités, a dit l'une des sources.

Le groupe cherche à obtenir des lignes de crédit qui pourraient atteindre sept milliards d'euros auprès de banques, avait-on appris la semaine de sources bancaires.

Selon des banquiers, la hausse des prix des dérivés de crédit de BP, qui reflètent le coût de l'assurance contre un défaut du groupe, signifie qu'il serait moins cher pour la banque d'emprunter aux banques que de placer des obligations.

BP a accepté la semaine dernière de créer un fonds de 20 milliards de dollars destiné à couvrir les coûts de la marée noire. Il ne devra cependant l'approvisionner qu'à hauteur de cinq milliards de dollars cette année.

Le groupe aura en outre à débourser des fonds pour fermer le puits à l'origine de la marée noire et nettoyer les rivages souillés par les nappes de pétrole. BP évalue ces coûts entre trois et six milliards de dollars.

Ces coûts globaux de huit à 11 milliards de dollars pour 2010 seront en partie compensés par la suspension du paiement des dividendes, qui dégagera environ huit milliards de dollars, par deux milliards d'économies réalisées sur des investissements cette année, et 10 milliards de dollars de ventes d'actifs.

BP prévoit de générer 30 milliards de dollars de liquidités cette année, sur lesquels 18 milliards seront consacrés au financement de ses investissements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :