Bouygues déprécie sa participation dans Alstom de 1,4 milliard d'euros

 |   |  295  mots
Bouygues est le premier actionnaire d'Alstom, dont il détient 29,33% du capital. (Photo : Reuters)
Bouygues est le premier actionnaire d'Alstom, dont il détient 29,33% du capital. (Photo : Reuters) (Crédits : REUTERS/Philippe Wojazer)
Le groupe de BTP français a annoncé son intention de déprécier de 1,404 milliard d'euros sa participation dans Alstom, après l'annonce par le groupe industriel d'une baisse de ses perspectives.

Bouygues prévoit une baisse de flux de trésorerie chez Alstom. En conséquence, le conglomérat français indiqué ce lundi qu'il comptait réduire la "valorisation retenue pour tester la valeur comptable dans la participation d'Alstom". Une déprécation qui se monte à 1,404 milliard d'euros. 

Lors de la publication des résultats du troisième trimestre de son exercice décalé 2013/14 le 21 janvier, "Alstom a annoncé que la faiblesse persistante de la demande de commandes de nouvelles centrales thermiques pesait sur ses perspectives de cash-flow libre et de marge opérationnelle", a expliqué Bouygues, dont les comptes annuels doivent être publiés le 26 février

Aucun impact sur la trésorerie

Premier actionnaire du spécialiste des infrastructures électriques et ferroviaires dont il détient 29,33% du capital, Bouygues précise que la dépréciation sera enregistrée dans ses comptes du 4e trimestre de 2013.

Le groupe de BTP a toutefois assuré que "cette dépréciation sera sans impact sur la trésorerie du groupe et sur ses performances opérationnelles" et précise que la valeur au bilan consolidé des titres Alstom sera ainsi ramenée à 3,08 milliards.

"Nous ne sommes pas rigides sur cette participation"

Bouygues a réaffirmé il y a quelques mois qu'il souhaitait garder toutes les options ouvertes concernant l'avenir de sa participation dans Alstom.

"Nous ne sommes pas rigides sur cette participation", a déclaré Philippe Marien, directeur financier de Bouygues, au cours d'une téléconférence avec les analystes consacrée aux résultats du groupe sur neuf mois en novembre. "Mais nous ne pensons pas que le moment soit le bon pour agir rapidement."

À 09h05, le titre Bouygues cédait 1% à 29,940 euros alors que le CAC 40 évolue à l'équilibre dans le même temps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :