LTDE

Un Français sur deux aimerait faire des travaux de rénovation énergétique

 |   |  290  mots
(Crédits : Shutterstock)
Le baromètre 2019 Monexpert-renovation-énergie réalisé avec OpinionWay et intitulé « Les Français et la rénovation énergétique » vient de paraître. Parmi les grands enseignements de cette étude, on note un intérêt croissant pour la rénovation énergétique, même si le manque d’information et de budget demeure un frein pour la plupart des consommateurs. Ainsi, près des deux tiers des Français interrogés ne connaissent pas les aides financières disponibles et un sur quatre n’a pas de budget pour effectuer ces travaux.

Parmi les faits saillants de ce baromètre 2019, on trouve plusieurs chiffres révélateurs de l'engouement des Français pour les questions liées aux économies d'énergie :

  • 14 % des Français affirment vivre dans une « passoire énergétique ». Ce chiffre atteint même 20 % chez les locataires.
  • 55 % des locataires estiment nécessaire de réaliser des travaux chez eux afin d'améliorer la performance énergétique de leur habitat.
  • Un Français sur deux déclare disposer de moins de 1 000 euros pour financer des travaux de rénovation énergétique, tandis qu'un Français sur quatre n'a aucun budget.

Sur l'année 2019, les personnes interrogées seraient prêtes à accorder un budget de 2 466 euros, en moyenne, à la réalisation de travaux de performance énergétique.

Lire aussi : La transition énergétique a fait bondir l'emploi de certains secteurs

Les aides de l'État demeurent peu connues

Les 2/3 des personnes qui ont répondu à cette enquête ne sont pas en mesure de citer une aide financière en matière de rénovation énergétique, soit 64 %. Néanmoins, il est à noter que la part de celles capables d'en citer au moins une a augmenté de 14 points par rapport à 2018.

Autre point important de ce baromètre, seuls 42 % des ménages déclarent avoir été accompagnés dans la réalisation de leurs travaux de performance énergétique.

Enfin, un élément majeur ressort de ce baromètre 2019 Monexpert-rénovation-énergie OpinionWay : 77 % des particuliers souhaiteraient pouvoir s'appuyer sur un interlocuteur unique avant, pendant, mais aussi après leurs travaux, et ce, que ce soit pour le devis, le suivi du chantier ou les démarches permettant d'obtenir une aide financière.

Lire aussi : Transition énergétique : la France peut-elle tenir ses engagements ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :