Les distributeurs ont écoulé "gratuitement" pour 3,7 milliards d’euros de produits en 2014

 |   |  280  mots
En 2011, la valeur ajoutée par le commerce de détail en France atteint 90 milliards d'euros environ selon l'Insee.
En 2011, la valeur ajoutée par le commerce de détail en France atteint 90 milliards d'euros environ selon l'Insee.
Grâce aux promotions et rabais divers, le montant des produits distribués à titre gratuit l'an dernier aux habitants de l'Hexagone a bondi de 11%. De quoi faire augmenter les volumes distribués quand les prix chutent.

La formule "treize à la douzaine" n'a jamais été autant prisée. L'an dernier, grâce aux promotions, ristournes et rabais divers en petites et grandes surfaces, nous avons obtenu gratuitement des produits d'une valeur totale de 3,7 milliards d'euros, selon l'institut Nielsen. "Comparés aux près de 100 milliards d'euros que rapporte la grande distribution en France, cela n'est pas neutre", commente pour La Tribune Laurent Zeller, le PDG de l'institut de statistiques en France.

Ventes des marques nationales en baisse

En cause : des prix en baisse pour l'ensemble des produits de grande consommation, et surtout pour les marques les plus vendues sur le territoire dont le chiffre d'affaire a diminué de 2,8% l'an dernier. Afin de compenser cette chute et maintenir leur chiffre d'affaires, fabricants et distributeurs ont choisi d'accroître les volumes vendus et pour cela pratiquer des promotions. En outre, la concurrence avec de nouveaux formats de distribution innovants comme les "drive" ou les ventes en ligne, même s'ils restent marginaux, poussent les distributeurs à multiplier les astuces pour faire venir les clients en magasin.

     | Lire La France compte désormais plus de "drive" que d'hypermarchés

Démographie et Coupe du monde

La quantité totale de produit de grande consommation achetés l'an dernier a explosé. En volume, elle a augmenté de 1,1%. "C'est un chiffre spectaculaire, il s'agit de la plus forte progression en quatre ans", explique Laurent Zeller. "Ceci est en partie dû mécaniquement à la croissance de la population mais s'explique surtout par les promotions", précise-t-il. La coupe du monde de la Fifa, et son lot de produits dérivés et de repas festifs a elle aussi joué un rôle dans cette progression.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/02/2015 à 11:12 :
Depuis l'an dernier je me pose une question. J'ai dû habiter à Riga en Lettonie pendant 1 mois. J'habitais près du supermarché le plus cher de la Lettonie où je faisais mes courses. (rassurez-vous, comparé au salaire Français un gros caddie était à 50euros!).... Donc je reviens sur ce magasin le plus cher de Lettonie (c'est important)...Où une barre chocolatée vendue à la caisse à l'unité (genre b**nty, m*rs, etc)... était à ... 49 centimes !!! Dont certains produits, fabriqués en France, devaient faire plus de 2000km pour se retrouver dans ce supermarché, tout en étant 3 à 5 fois moins cher que chez nous ! Quelqu'un peut m'expliquer ??????????
a écrit le 27/01/2015 à 22:10 :
Et vous voulez nous faire gober cela....?
a écrit le 27/01/2015 à 16:24 :
Les distributeurs ont leurs marges, cet argent est de toute façon inclu dans le prix d achat. L industriel inclu dans ses prix le taux moyen de promo, le budget de référencement ainsi que les autres lignes, remodeling, presse, T.G. Marges arrieres etc....Et tout cela fait un prix de revient tarif. C est aussi pour cela qu en Allemagne vous trouvez les mêmes produits entre 20 et parfois 50% moins chers en permanence. Donc que la grande distribution arrête de prendre la population pour une vache a lait.... Pour info un prix d un Kg de sucre semoule, coûte en Allemagne 0.67 cents et en France a Auchan 1.79 euros Faites le calcul...... Toute la distribution est dans le coup, Bercy le sait aussi ainsi que Nielsen . Messieurs les journalistes faites votre boulot comme il faut et ne prenez pas a la lettre tout ce qu ils vous disent. C est une honte dans ce pays. C est une ex acheteuse dans le Pgc et PF qui vous le dit. Merci. Le gouvernement est le plus grand fautif dans ce pays, et les grands patrons de la distribution se planquent tous en Belgique ou en Suisse . Il ne faut pas aller loin pour voir la misère dans la grande distribution, ils souhaitent même que le personnel fasse du bénévolat plutôt que demander un salaire..... Ce n est pas mieux qu au Bangladesh .............vous ne vous êtes jamais demande pourquoi il n y avait pas beaucoup de livraisons par voie ferrée ??? Le camion a un chauffeur et il doit décharger lui même le camion ( considère comme pause pour son patron ) tandis qu avec les wagons c est l employé qui doit le faire et donc le renumerer . A +
a écrit le 27/01/2015 à 13:16 :
Et autant de recette fiscale en moins...????

question subsidiaire: il me semblait que les carte de fidélité qui stockent de la valeur monétaire utilisable étaient interdites...????
a écrit le 27/01/2015 à 12:35 :
votre article n est pas exact ce sont les fournisseurs qui ont payer les soit disant gratuis
la vente a perte est interdite en france

mais regarder bien les prospectus certains produits sont vendus plus cher que le prix normal pour vous faire croire a un gratuit ou 50 ou 70 pour cent de remise

tout cela n est que de l habillage du marketting tout simplement et on paye plus cher nos produits
donc rectifier votre titre
i
a écrit le 27/01/2015 à 12:32 :
13 pour le prix de 12... Ça dépend de ce que c'est, ça fait une avance de fonds pour un en plus, bof... J'ai vu une fois quelque chose genre 20 tubes de dentifrice avec 3 ou 4 gratuits. Il faut avoir de la place pour stocker, et ne pas vouloir changer de marque de temps en temps !! Je préfère le système où on a une réduction si on en achète 3, ou 6, ça ne varie pas dans l'année, mais ça évite les attrape nigaud (Prix Choc, plus cher que les mêmes en rayon, l'offre venant du fabricant, pas du magasin qui bénéficie, lui, de prix de gros annuels négociés)
Réponse de le 27/01/2015 à 23:01 :
Il suffît de défaire le lot et vendre au prix fort a l unité 👏👍black oblige😳😂
a écrit le 27/01/2015 à 10:22 :
"Les distributeurs ont écoulé "gratuitement" pour 3,7 milliards d’euros de produits en 2014".... ce qui résume l'effet de récession .... rien de bon !!!!!!!!!!!!! On avait de l'inflation "importée" de par les matières 1 eres .... là on voit la réalité !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :