Le rapport qui relance la polémique sur l'éolien

 |   |  157  mots
(Crédits : Reuters)
Ce rapport préconise d'interdire l'éolien dans certaines zones définies par des schémas territoriaux, de fixer une taille minimale pour ces projets éoliens (15 à 20 MW, au moins 5 éoliennes), des limites de proximité (interdiction à moins de 500 mètres d'une habitation ou d'une entreprise).

Découvrez en cliquant ici le rapport qui vient d'être réalisé par des députés pour le président de la Commission des affaires économies de l'Assemblée nationale, l'UMP Patrick Ollier sur le développement des éoliennes en France. Un document qui relance la polémique en s'interrogeant sur l'efficacité économique et énergétique des éoliennes et du système de rachat d'électricité qui les accompagne.

Il préconise d'interdire l'éolien dans certaines zones définies par des schémas territoriaux, de fixer une taille minimale pour ces projets éoliens (15 à 20 MW, au moins 5 éoliennes), des limites de proximité (interdiction à moins de 500 mètres d'une habitation ou d'une entreprise).

Les partisans de ce type d'énergie renouvelable protestent et font valoir que ces mesures, si elles étaient adoptées, signeraient la mort du petit éolien et empêcheraient sans doute la France d'atteindre ses objectifs de développement dans les énergies "vertes".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/04/2010 à 15:09 :
Les éoliennes industrielles ont prouvé leur inefficacité et les nuisances pour les riverains.
C'est systématiquement un pomme de discorde locale.
C'est une course aux subventions payées par les consommateurs, de force.
La surproduction électrique ainsi générée est revendue à bas coût sur les marchés étrangers.
Les promoteurs, souvent des grands groupes financiers internationaux, bien moins « vert » que nous tous, s?enrichissent de façon scandaleuse.
L?emploi ? Dans 5 ans, elles seront fabriquées à bas coût en Chine et en Inde. Et nous aurons créer encore à contre temps une industrie sinistrée en France ?

RESTONS PRAGMATIQUE ET REFUSONS CE SACCAGE DES REGIONS FRANCAISES.

Vous pouvez nous aider dans le Tonnerrois (89) en signant la pétition suivante :

http://www.mesopinions.com/Tonnerre-et-ses-environs---contre-les-eoliennes-petition-petitions-e8aa5ca6c91f00a1422b56207efe9bf2.html

ou allez sur le site www.mesopinions.fr et tapez "tonnerre" pour y accéder.
Merci d'avance de votre aide.
a écrit le 06/04/2010 à 12:13 :
Même la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) affiche son opposition au rapport parlementaire et soutien la branche éolienne.......... A quant une véritable ouverture d'esprit des Français... c'est malheureux de voir des gens râleurs qui n'aiment pas qu'on "dénature" (question de point de vu) leur campagne, mais qui sont bien heureux d'avoir leur petit confort (télé, ordinateur, réfrigérateur, four, lumière, lave linge, sèche linge et autre). Leur argument? l'éolien produit moins d'électricité et est donc moins rentable que le nucléaire... Et bien pas de problème a tous ces gens contre l'éolien mais bien content de manger chaud tous les soirs avec de la lumière je leur répondrai ceci "vous ne voulez pas d'éoliennes à 3km, vous trouvez ca moche, mais vous avez quand même besoin d'électricité j'ai la solution on n'installera pas d'éolienne mais une belle centrale nucléaire tout en béton avec ces belles volutes de vapeur d'eau, c'est tellement plus jolie et toujours à 3km de chez vous. Sinon l'alternative une grosse dynamo genre cage a souris histoire de courir dedans du coup en plus de produire de l'électricité ca vous fera maigrir."....
a écrit le 05/04/2010 à 10:04 :
Je ne comprends pas :
qui a permis de financer le déploiement de EDF et l'élaboration de la technologie nucléaire et la filière ?
qui a permis de financer le déploiement des installations d'exploitation e production distribution de GDF ?
qui a permis de financer le déploiement de Suez ?

Dites moi si les 10 ou 20 premières années ce sont des fonds publics (donc le contribuable) ou uniquement des fonds privés ?

MErci de bien vouloir répondre à ces questions, après nous pourrons réfléchir sur le financement de nouvelles filières de production d'énergie.

Merci
a écrit le 04/04/2010 à 7:04 :
@Europe : Tu sais que le projet Desertec inclut la création de fermes éoliennes ?

@Démosthène : La France n'est pas un bon élève en ce qui concerne la production d'énergie propre. C'est juste un bon élève en production d'énergie qui ne dégage pas de CO2. Tu oublies les déchet nucléaires. Et, avant de parler de surcoût de l'éolien, j'aimerais que tu me donnes le coût du développement du nucléaire, de son exploitation, du démantèlement des centrales, du stockage des déchets, ainsi que celui des impacts sanitaires et sociaux (cancers, etc.). Et là je ne parle même pas d'un hypothétique accident qui pourrait avoir des conséquences irréversibles.

@bibendum : bien sûr que les éoliennes c'est du business. Parce que tu crois que le nucléaire c'est de l'artisanat philanthropique au service de la biodiversité ? Houhou ! Réveille-toi ! L'hydraulique, le solaire, la biomasse, etc. sont toutes des filières industrielles dont le seul but est de générer des profits (comme ton boulanger, la cimenterie du coin et les labo pharmaceutiques).
a écrit le 04/04/2010 à 5:26 :
Les Allemands ont aussi compris que le solaire (thermique) était plus efficace que l'éolien, de plus, l'énergie produite est STOCKABLE (eau chaude). Ils ont un projet de construction d'une méga centrale solaire dans le désert. Pourquoi ne pas y participer..? (chercher desertec sur le web).
a écrit le 03/04/2010 à 7:28 :
L'important est sans doute de réfléchir avant de se lancer dans des installations critiquables. La France est sans doute déjà l'un des bons élèves sur la production d'énergie propre. Elle pourrait sans doute éviter les surcoûts et les inconvénients environnementaux de l'éolien.
a écrit le 02/04/2010 à 15:29 :
les eoliennes tous le dis c'est du green business , donc du pipeau pour s'enrichir sur une soit disant bonne action pour la planete = PLUS DU TOUT d'eolienne en france !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :