Nexity fait le pari des bureaux en bois à destination des PME

Le promoteur a mis au point une gamme de bureaux réalisables en quatre à six mois, économes en énergie, pour un prix d'environ 2.000 euros du mètre carré.
(Crédits : DR)

Dans un pays comme la France imprégné par une culture du tout-béton, miser sur le bois n'est pas forcément aisé. Mais la lutte contre le réchauffement climatique rebat les cartes. Nexity a dévoilé hier dans le cadre du Simi, le Salon de l'immobilier d'entreprise, une nouvelle gamme de bureaux en bois, comprise entre 600 et 2.500 m2 selon les modèles et conçue pour les PME installées en région.

Si la chape est en béton, la structure est entièrement réalisée en bois massif, et les appuis intermédiaires des planchers en « poteaux poutres » lamellés-collés. Un système isolant entre la chape de béton et le plancher bois traite l'acoustique et permet de compenser la faible inertie du bois. Nexity affirme que ses bâtiments ne posent pas de problème d'étanchéité. Il fait aussi valoir qu'une construction en bois permet de réaliser une économie de chauffage d'au moins 30 % par rapport à une structure équivalente en béton. Le bois a, en outre, l'avantage d'absorber le CO2 et sa transformation est peu énergivore. Tous les bâtiments proposés par Nexity dans ce cadre répondront à la nouvelle norme bâtiment basse consommation (BBC), sans toutefois être certifiés, pour une raison de coût.

Prix d'un loyer

Reste une question?: Nexity surmontera-t-il les réticences par rapport à ce matériau qui restent encore très importantes?? Bouygues Immobilier en a fait l'expérience il y a près de six mois, un investisseur à qui il avait proposé des bureaux en bois ayant renoncé. « Nous ne visons pas ici les investisseurs, mais les entreprises moyennes et les professions libérales qui pourront devenir propriétaires pour le prix d'un loyer, alors qu'elles ne trouvaient pas, jusqu'ici, une offre appropriée?: les délais de construction pour les bâtiments classiques atteignent souvent 18 à 24 mois, alors que le délai de dénonciation d'un bail ne dépasse pas 6 mois », répond Bruno Corinti, directeur général délégué du pôle logement (dont les équipes, réparties dans vingt sites en région, travailleront sur ce sujet pour le compte de celles de Nexity entreprises, sises à Paris, Lyon et Marseille).

Nexity pourra s'appuyer sur une société spécialisée, Arbosphère, qui a participé à la reconstruction des logements détruits par un tremblement de terre à l'Aquila, en Italie. Il promet un délai de mise à disposition des bureaux en bois en quatre à six mois, sachant qu'il aura au préalable négocié des promesses d'achat de terrains et sollicité les permis de construire. Le prix de vente devrait avoisiner les 2.000 euros du mètre carré, foncier compris, sachant que Nexity proposera des terrains situés en entrée ou périphérie de ville, donc moins coûteux.

Alors que 75 % des mises en chantier de bureaux sont réalisées en dehors de l'Ile-de-France, le promoteur escompte aussi séduire les collectivités locales qui veulent se doter, par exemple, d'une pépinière d'entreprises. Il souligne qu'il sera capable de leur proposer, dans ce cadre, des programmes complets alliant logements et bureaux ? à la différence des promoteurs de province qui, faute de soutiens des banques, ne peuvent développer une offre de bureaux.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.