Toyota produira sa future petite Yaris hybride en France

 |   |  361  mots
La nouvelle citadine thermique-électrique sera produite dès 2012 à Valenciennes.

« Toyota fabriquera sa future petite Yaris hybride en France. La décision a été prise », affirme à « La Tribune » une source industrielle. Le constructeur japonais « doit démarrer en 2012 la production à Valenciennes ». Ce sera le plus petit modèle thermique-électrique du groupe nippon - comme du marché d'ailleurs -, et donc le moins cher.

Cette citadine, de la taille d'une Renault Clio, pourrait coûter en version hybride 1.500 euros de plus qu'une Yaris diesel. Soit un tarif à partir de 18.000 euros environ, contre 23.900 euros pour la récente Auris hybride compacte « made in United Kingdom ». Ce futur véhicule vert inédit à très faibles rejets de C02 (moins de 75 grammes possibles) sera dérivé de la nouvelle gamme Yaris, produite à Valenciennes et commercialisée en Europe au printemps 2011.

Une véritable bouffée d'oxygène en perspective pour le site du nord de la France, qui souffre à la fois du vieillissement de l'actuelle Yaris, de la volonté de Toyota de préserver ses marges et de moins entrer dans la guerre des prix que ses concurrents, mais aussi de la contre-publicité générée par le rappel massif de millions de véhicules du constructeur dans le monde. Depuis le 10 mai dernier, la production quotidienne de Valenciennes a été réduite à 651 véhicules, soit la moitié des capacités, contre un millier en début d'année et 840 début mars. Face aux fluctuations de l'activité, le site, qui compte 3.029 salariés en contrat à durée indéterminée aujourd'hui, n'a plus que 8 personnes en CDD (contre 608 au premier trimestre) et aucun intérimaire (contre 350 en janvier).

Large gamme

La Yaris complétera par le bas une large gamme de modèles hybrides, dont Toyota est le pionnier et le grand spécialiste mondial. Sur les quatre premiers mois de l'année, le groupe a vendu 244.430 véhicules hybrides dans le monde, dont 176.250 exemplaires de sa célèbre Prius, fer de lance de la marque. 25.186 voitures hybrides ont été immatriculées en Europe sur la période, dont 2.062 en France. L'an passé, le constructeur avait écoulé 530.110 véhicules thermiques-électriques sur la planète, dont 10 % sur le Vieux continent.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :