Masques japonais

 |   |  234  mots
Le théatre Nô est une institution au Japon. ses acteurs portent un masque représentant leur personnage. Ces attributs très expressifs peuvent être anciens. une collection est mise aux enchères.

Au Japon, le théâtre Nô est quasiment une religion tant il est inséré dans la vie traditionnelle et les spectateurs lui vouent une ferveur toute particulière. Développé depuis le XIVème siècle, il est un spectacle populaire s'inspirant de thèmes purement locaux, avec une phraséologie complexe, certaines pièces pouvant durer une demi journée, intercalées alors par des intermèdes comiques. Les personnages portent des masques accentuant leurs rôles, alliant pantomimes, danses et tirades, un choeur et un orchestre accompagnant la représentation.


Ces masques sont la plupart sculptés dans un bois tendre (hinoki) puis laqués afin de les rendre imperméables, puis colorés. Une trentaine de ces masques, très rares en Europe, sont dispersés dans une vacation organisée par l'expert Thierry Portier, dont la famille expertise depuis un siècle nombre d'objets venus d'Asie. Les estimations (qui pourraient être dépassées) s'échelonnent de 500 à 10.000 euros, la grande moyenne tournant autour de 2 à 3.000 euros. Chaque masque , de bonne facture et en parfait état, est présénté avec son usage, une information indispensable pour mieux connaître le théatre Nô.


La vente propose également des céramiques chinoises, coréennes et japonaises, des netsukés, des inros et des estampes ainsi que quelques paravents et meubles nippons.


Le 29 avril, Drouot Richelieu, salle 4, 13h30, renseignements: www.beaussant-lefevre.com

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :