Agences de notation : "Il faut flinguer tous ces mecs qui viennent nous donner des leçons"

 |   |  159  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Invité d'Europe 1, Michel-Edouard Leclerc a fustigé les S&P, Fitch et autres Moody's qui jugent la solidité des Etats.

Sur Europe 1, Michel-Edouard Leclerc n'a pas mâché ses mots à propos des agences de notation qui risquent de priver la France de son triple A : "Je vais m'engager pour que la France puisse avoir un débat libre et choisir librement ces axes de croissance et ces projets collectifs", a-t-il déclaré ce matin, interviewé par Jean-Pierre Elkabbach. "Je suis très inquiet".

"Il faut flinguer tous ces mecs qui viennent nous donner des leçons alors qu'ils n'en rendent à personne", a-t-il indiqué. "Il y un vrai combat de société", a-t-il ajouté. "On doit se regrouper pour ne pas se faite bouffer par ces types". "

Je prendrais position, y compris par des voies de communication pour qu'on ne laisse pas ces types-là nous voler notre débat public. Il faut que nous remaîtrisions notre destin, et ça, c'est l'affaire de tous", a conclu le patron de l'enseigne Leclerc.

Cliquez ici pour accéder à l'intégralité de l'interview.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :