L'Histoire n'en a pas fini avec l'automobile

Par Eric Walther, directeur adjoint de La Tribune.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)

Elle avait une bouille de grenouille. C'était la première Twingo. Dévoilée au Salon de l'auto de 1992, lancée en 1993, la première low-cost de Renault, la première "low cost" tout court d'ailleurs, se déclinait en cinq couleurs, sans motorisation diesel, et affichait un prix catalogue de 55.000 francs de l'époque. On connaît la suite : un succès colossal pour ce petit monospace qui prolongeait d'ailleurs celui de son grand frère, lui aussi pionnier, l'Espace. Depuis, le constructeur, donné pour quasi mort en 1990, a creusé le filon de l'audace : la Logan et sa percée aussi inattendue qu'exceptionnelle, une position plutôt avantageuse dans la voiture électrique (après avoir manqué le créneau de l'hybride), et maintenant une deuxième tentative dans l'ultra-"low cost".

Cette offensive ne fera certes pas oublier les récentes et calamiteuses mésaventures managériales de Renault, l'absence de renouvellement de ses modèles sur certains créneaux, et sa désespérante incapacité à occuper une place digne de ce nom dans le haut de gamme. Elle n'en est pas moins lourde de sens. D'abord, elle rappelle que l'histoire n'en a pas fini avec l'industrie automobile. Cette bonne vieille bagnole a de la résistance et n'est jamais aussi performante que dans l'adversité. Violemment agressée sur le flanc environnemental, elle a enfin attaqué le virage des énergies de substitution.

Ensuite, le déplacement de ses marchés de masse vers les pays émergents l'oblige à revoir ses paradigmes commerciaux. Avec modestie et jamais à l'abri d'une surprise, ce qui fait d'ailleurs un peu du charme de ce business : la Logan n'avait pas vocation à être commercialisée en France. Elle y fait un tabac et une bonne partie de la marge du constructeur. D'ici à ce que la future petite à 2.500 euros devienne un jour, enrichie de quelques options tout de même, la voiture fétiche des Parisiens branchés...

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 24/11/2011 à 16:07
Signaler
Il faut souhaiter beaucoup d'inspiration à Renault pour la future petite à 2500?, une grosse dose d'innovation pour éviter le piège de la sous/voiture Nano et ne pas sous-estimer la demande des clients "émergents"! Quant à son apparition en Europe, t...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.