Pétrole : pourquoi la chute des prix va tout changer

[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, pourquoi la chute des prix du pétrole va tout changer
(Crédits : reuters.com)

Après une chute vertigineuse de cinq mois, les prix du pétrole ont atteint aujourd'hui leur taux le plus bas en cinq ans. Economie, géopolitique, environnement : quelles vont être les conséquences de cette baisse inattendue des prix du pétrole ?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Le Calvez

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Poret

Le deuxième choc pétrolier
1978 : retour en images sur le deuxième choc pétrolier dans le Rétroviseur de Marc-Antoine de Poret.

VU D'AILLEURS
Par Juan Gomez

Venezuela : le pétrole fait vaciller le pouvoir chaviste
Le Venezuela est un des grands perdants de la chute des cours du pétrole. Toute son économie repose sur l'or noir. Et c'est une première étonnante, le pays doit désormais importer du brut d'Algérie...devenu moins cher que la production nationale.

DEBAT
Pour en débattre, Yves Cochet, ancien ministre de l'Environnement, Dominique Seux, directeur délégué de la rédaction des « Échos » et Philippe Chalmin, économiste, professeur à l'Université Paris-Dauphine.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 04/12/2014 à 19:21
Signaler
Le prix du pétrole ne cesse de dégringoler et ce notamment en raison de plusieurs facteurs dont notamment un dollar us requinqué , une économie mondiale poussive et enfin l'exploitation du gaz de schiste aux états unis .

à écrit le 04/12/2014 à 6:58
Signaler
Attention, le prix de l'énergie doit être comparé avec le cout du travail. Une baisse du prix pourrait entrainer une hausse du chomage. Il faut transférer la fiscalité du travail sur la fiscalité énergétique.

à écrit le 03/12/2014 à 22:07
Signaler
Qui se rappelle quand le prix du pétrole était de 20$, ce n'est pas si loin, vers l'an 2000. Tous les spécialistes et économistes nous prédisaient une catastrophe si le pétrole allait au dessus de 30$, l'arrêt de toutes les économies avec 50$( carré...

le 04/12/2014 à 8:11
Signaler
Pas mal de choses inexactes... - Ce ne sont pas les économies d'énergie qui sont à l'origine de la chute des cours (mais la crise économique en 2008 et l'excès d'offre liée au pétrole de schiste maintenant) - La Russie exporte en réalité bien plus ...

à écrit le 02/12/2014 à 17:58
Signaler
C'est ceux qui consomment autant que leur véhicule qui vont maintenant trouver que le prix du pastis est intolérablement élevé :-)

à écrit le 02/12/2014 à 15:38
Signaler
La chute des prix est un ralentisseur de la transition énergétique, un manque a gagné en taxes diverses, un accélérateur de la déflation!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.