Angela Merkel est-elle aujourd’hui le maillon faible de l’Europe ?

 |   |  130  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, Angela Merkel est-elle aujourd’hui le maillon faible de l’Europe ?

Lundi 2 juillet, face à la menace d'une dissolution de son gouvernement, Angela Merkel a fait le choix des concessions à l'extrême droite. Sous la pression de son ministre de l'Intérieur Horst Seehofer, elle a accepté l'instauration de « centres de transit » pour faciliter l'expulsion des demandeurs d'asile déjà enregistrés dans un pays européens. « [...] Essoufflée, usée, fatiguée. », l'hebdomadaire Der Spiegel ne mâche pas ses mots pour qualifier la politique de la chancelière allemande.

Depuis toujours considérée comme la locomotive de l'Union européenne, Angela Merkel est-elle aujourd'hui le maillon faible de l'Europe ?

Nous en discutons avec Marion Van Renterghem, grand reporter, Stefan Simons, correspondant à Paris du Spiegel Online et Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman, spécialiste de l'Europe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :