Menace terroriste : comment vivre normalement ?

 |   |  145  mots
(Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, comment vivre normalement avec la menace terroriste ?

Quatre attaques en une semaine. L'Allemagne, frappée de plein fouet par une vague de violence, est sous haute tension. Partout, les médias ont salué la sobriété des réactions de la classe politique allemande ainsi que la responsabilité des citoyens sur les réseaux sociaux, qui avaient été appelés à ne communiquer aucune information.

La France tente elle de faire face aux contrecoups de l'attentat de Nice. Le gouvernement a annoncé la tenue d'une réunion hebdomadaire sur la sécurité tout l'été. Dans l'Hexagone et outre-Rhin, le débat sur la sécurité est plus que jamais à l'ordre du jour. Comment protéger les citoyens qui vivent avec la crainte de nouvelles attaques ?

Pour en débattre, Pascal Boniface, géopolitologue et directeur de l'IRIS, au sociologue Gérald Bronner et à Hans Stark, chercheur, spécialiste des relations franco-allemandes à l'IFRI.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/07/2016 à 18:01 :
En résumé, il faudrait continuer à vivre par l'habitude du danger, la résilience et l'oubli, tandis que les Politiques essaient de rassurer avec police et armée. Fatalitas !
Petite question , pourquoi la France est la cible n°1 de daesh ? Arte se contente de demander comment vivre avec la terreur, et non pas Pourquoi ! La réponse se trouvera dans les urnes en 2017, et ce ne sera pas la peine d'expliquer le résultat par " le populisme " des mal votants. Le " croyant " Bronner (du story-telling étasunien) nous expliquera aussi comme Hollande qu'il faut intensifier la lutte au Moyen Orient .
a écrit le 26/07/2016 à 13:59 :
Est on mieux "gouverner" quand on a peur? Quel rôle joue les médias? Dans quel "enclos" veulent ils nous enfermer?
a écrit le 26/07/2016 à 13:49 :
Et si vous regardiez les chiffres avant de faire de articles?
Il y a plusieurs millers de morts par ans dans les accidents domestiques. trois à quatre mille morts par an dans les accidents de voiture. Ca n'empéche personne de dormir.
Tous les attentats depui deux ans en France on fait à peu prèsw autant de morts que le pilote de la germanwing.
On compare les réactions?
Les gens ont-ils modifié leur manière de vivre et de prendre l'avion parce qu'un pilote s'est foutu en l'air?
Avons-nous voté l'état d'urgence pour cela? Non Luftahansa s'en est sortie sans grandes conséquences.
a écrit le 26/07/2016 à 12:27 :
Nous vieillissons de plus en plus longtemps et certains "professionnels" de santé nous promettent quasiment la vie éternelle. Savoir que nous risquons de mourir prématurément dans un attentat rend la perspective de la mort encore plus insupportable. Cette intolérance à la mort ne nous empêche pas pour autant de nous"suicider" à petit feux par un mode vie où le stress côtoie malbouffe et addictions diverses. La vie n'est précieuse que si on la vit. Alors vivons.
a écrit le 26/07/2016 à 11:22 :
L'humain s'adapte au danger , cela vient de son ancêtre chasseur cueilleur . Car vu les situations que l'on vient de vivre , la confiance a disparue .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :