Réforme de l'assurance chômage : qui doit payer ?

 |   |  134  mots
REPLAY 28'. La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, qui doit payer la réforme de l'assurance chômage ?

Une dizaine de réunions plus tard, syndicats et patronat n'ont pas trouvé d'accord sur la réforme de l'assurance-chômage. Cet échec de négociation pourrait-il marquer la fin de ce système de gestion paritaire ? En tout cas, le fait que l'exécutif reprenne la main affaiblit des partenaires sociaux déjà en petite forme. Le bonus-malus pour lutter contre les contrats courts est sur la table, tout comme le cas des allocations chômage d'anciens cadres, jugées trop élevées. Des décisions qui seront prises au printemps selon le calendrier fixé par le gouvernement.

Pour débattre du sujet, nous recevons Benjamin Amar, responsable de la CGT Val-de-Marne, Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication du site d'information Atlantico, et Stéphanie Matteudi, directrice d'Art du dialogue social (ADDS).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/03/2019 à 9:07 :
Le chomage est en fait du temps de travail libéré par les gains de productivité liés à l'usage de l'énergie. C'est un progrès. Voir la note n°6 du CAE.
a écrit le 04/03/2019 à 12:54 :
Ce qui serait intéressant, c’est un dossier complet sur la gestion du chômage à travers le «  monde »

Comment font les autres pays ?

Ensuite l’idéal ( ça n’engage que moi) c’est la privatisation de l’Unédic
1) avantages

Baisses des cotisations = augmentation des emplois et embauches

Suppression des frais de gestion

Proposer l’assurance chômage à titre personnalisé et à la carte , nous y adhérons si nous voulons, tout simplement
Rendons responsable et adulte notre société.

Après je rejoins là ministre du Travail :
Ce n’est pas normal de percevoir en tant que cadre le même salaire comme ci le cadre produit de la valeur ajoutée dans une entreprise ; c’est incohérent d’où une étude urgente dès barèmes d’indemnisation des cadres.

Cordialement


a écrit le 04/03/2019 à 10:56 :
qui va payer pourquoi pas les fonctionnaires nous payons bien pour leur emploi à vie !!!mais surtout qui ne devrait pas y avoir droit Les intermittants du spectacle qui ne font pas 35 h comme tout le monde la formation eux aussi peuvent en faire ; les rupture conventionnelles pour les chasseurs de primes ;etx

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :