Promouvoir la filière Gaz Liquides en faveur de la transition énergétique

Les gaz sont une énergie qui, cela n'a échappé à personne, traverse actuellement un certain nombre de turbulences que ce soit pour des raisons macroéconomiques ou géopolitiques, notamment liées à la guerre en Ukraine. Face à l’augmentation des prix de plusieurs énergies depuis fin 2021, prix encore majorés depuis le début du conflit ukrainien, les consommateurs ne savent plus à quel saint se vouer en termes de mix énergétique. Nous rencontrons aujourd’hui Anne de Bagneux, Présidente d’Antargaz, qui nous explique comment son entreprise accompagne la filière gaz liquides pour contribuer aux objectifs de la politique énergétique du pays.

6 mn

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots ce que sont les « gaz liquides » ?

Le vocabulaire autour du gaz, des gaz, est très riche et le consommateur a parfois du mal à s'y retrouver... Antargaz Énergies a pour activité principale la distribution de gaz liquides (anciennement appelés GPL), plus connus sous le nom de gaz propane et butane. Ils sont transportés et stockés facilement et sont différents du gaz naturel (gaz de ville) ou du GNV (Gaz Naturel Véhicule), constitués quant à eux de méthane.

Les gaz liquides sont conditionnés de trois manières et se distinguent par de nombreux usages :

  • Le gaz propane en citerne est utilisé pour le chauffage, la cuisson et la production d'eau chaude par des particuliers ou des professionnels, le chauffage pour des process industriels (séchage des récoltes dans l'agriculture ou chauffage de bâtiments d'élevage) ;
  • Les bouteilles de gaz (butane ou propane) sont essentiellement utilisées pour la cuisson chez les particuliers, comme dans la restauration ou l'hôtellerie de plein air ; il existe aussi des usages industriels spécifiques tels que la motorisation des chariots élévateurs ;
  • Le GPL carburant est utilisé en bicarburation pour les véhicules.

Antargaz Énergies est une entreprise française qui distribue des gaz liquides, son activité historique, depuis 1936, date de sa création.

Quels sont les enjeux du développement de la filière gaz liquide ?

Le secteur est également en pleine évolution pour des raisons directement liées à la transition énergétique et aux nouvelles dynamiques qui lui sont liées.

Aujourd'hui la filière gaz liquides, dont Antargaz est un membre actif, se mobilise pour défendre cette énergie indispensable et les intérêts de ses clients afin de contribuer aux objectifs de la politique énergétique du pays. Il s'agit de promouvoir les usages d'une énergie, certes fossile, mais qui peut devenir à terme 100 % d'origine renouvelable.

Antargaz possède un panel de clients très diversifié ; pouvez-vous nous les présenter ?

Nos clients se caractérisent par les usages spécifiques qu'ils font de nos produits. La bouteille de gaz pour la cuisson est utilisée aujourd'hui par plus de 10 millions de foyers en France, ce qui est loin d'être anodin. Le GPL carburant est quant à lui utilisé sur l'ensemble du territoire par quelques 200 000 automobilistes : l'utilisation du GPLc se développe également compte tenu de son caractère écologique et de la hausse du prix des carburants, son prix ayant augmenté dans une moindre mesure par rapport aux autres. La 3e catégorie de clients, ceux qui utilisent le gaz liquide propane en citerne, est répartie sur les territoires qui ne sont pas raccordés au réseau de gaz naturel. Il s'agit des 26 000 communes non raccordées, situées en périphérie des zones urbaines et en zones rurales, dans lesquelles sont implantés des clients industriels comme des milliers d'agriculteurs. Sur ces territoires ruraux, isolés ou en zone de montagne, il n'existe souvent pas d'autres possibilités d'accès au réseau : Antargaz soutient et accompagne ces consommateurs qui ont besoin d'énergie pour assurer leurs activités professionnelles.

Quels sont les avantages des gaz liquides ?

Les gaz liquides répondent à de multiples usages en termes de chaleur et de mobilité, pour les professionnels, les collectivités, les services publics et les particuliers. Il s'agit d'une solution énergétique autonome et compatible avec les infrastructures existantes, en plus d'être facilement accessible.

Un exemple très intéressant est celui de la conversion du fioul au gaz propane en citerne. Le fioul va être interdit dans les nouvelles habitations et en rénovation, mais il existe encore beaucoup de clients particuliers et de collectivités locales qui l'utilisent pour se chauffer. Le gaz liquide est une très bonne solution de conversion pour ces usages au fioul et permet immédiatement de réduire de 20 % les émissions en CO2 pour atteindre jusqu'à 80 % de réduction des émissions avec du bio propane. Antargaz travaille sur une feuille de route de décarbonation et cherche à développer son propre site de production de gaz liquides renouvelables sur le territoire national dans un futur proche.

Quelles sont les tendances d'évolutions de ce marché ?

Les gaz liquides (butane et propane) sont méconnus et souvent confondus avec d'autres énergies en termes d'enjeux. Et ceci même au niveau des décideurs politiques. Même s'ils représentent une part assez modeste du mix énergétique, les gaz liquides sont une excellente énergie de transition et d'avenir et contribuent aujourd'hui à l'indépendance énergétique du pays. Pour mémoire, l'approvisionnement en gaz liquides ne dépend pas de la Russie et provient pour un tiers des raffineries en France, et pour les deux autres tiers, de la Norvège et de l'Algérie. Les gaz butane et propane se stockent et se transportent facilement, sous des conditions de sécurité particulières.

La loi Climat votée en 2020 écarte les gaz liquides de tous les projets de nouvelles constructions sans prendre en compte le fait qu'ils puissent être renouvelables. Ce premier exemple montre que nos enjeux spécifiques et notre capacité à décarboner et atteindre les objectifs fixés en matière de réduction des émissions n'ont pas été pris en compte de la bonne manière. Autre exemple : les certificats d'économie d'énergie (CEE) qui, depuis quelques années, permettaient aux particuliers d'obtenir des aides pour l'installation d'une chaudière à gaz à Haute Performance Energétique (HPE), ont depuis quelques mois été drastiquement réduits. Alors que la seule action d'une chaudière HPE permet aussi de réduire les émissions et la consommation d'énergie.

A contrario, toutes les nouvelles énergies renouvelables, que ce soit le solaire, l'éolien ou le biométhane ont été soutenus, ce qui n'est pas le cas de la filière gaz liquides. Aujourd'hui, l'un de nos enjeux majeurs, sera d'être accompagné avec des aides pour accélérer la mise sur le marché de gaz liquides renouvelables et proposer des offres économiquement viables pour nos clients.

Comment les valeurs de votre entreprise participent-elles à la promotion des gaz liquides ?

Notre atout, la proximité territoriale, est indispensable pour aider tous les Français dans leur transition énergétique. Cette proximité permet également d'accompagner les professionnels et les industriels dans la poursuite de leur activité, tout en réduisant leur consommation d'énergie et leur impact climatique, en développant de nouveaux services autour de l'efficacité énergétique (isolation, solaire, équipements...).

Grâce à nos 1200 collaborateurs, présents partout en France, nous mettons à disposition :

  • Des équipes sur l'ensemble des territoires pour répondre aux besoins spécifiques ;
  • Des infrastructures industrielles et logistiques adaptées pour livrer nos clients ;
  • Un réseau de techniciens qui assurent la maintenance des installations et veillent à la sécurité.

Nos engagements vers la transition énergétique sont très forts en France et au niveau européen.

  • D'ici 2030, l'entreprise s'engage à injecter dans le mix énergétique 25 % de gaz liquide renouvelable ;
  • D'ici 2025, 25 % de la flotte de véhicules de distribution de bouteilles et de gaz propane en citerne utilisera des carburants alternatifs verts (HVO...).

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.