Hammel, le petit fabricant de robinets devenu grand, accélère sa diversification

 |   |  549  mots
La PME familiale créée en 1948 investit de 3 à 4 millions d'euros par an dans sa R&D depuis le début des années 2000. © DR
La PME familiale créée en 1948 investit de 3 à 4 millions d'euros par an dans sa R&D depuis le début des années 2000. © DR (Crédits : dr)
Arrivé à un « tournant de son histoire », ce groupe qui figure parmi les leaders français de la robinetterie, vient de racheter LT Aqua+, un concepteur et distributeur de meubles de salle de bain. Une opération qui marque aussi une volonté de se développer fortement à l'international.

Pour Hammel, c'est à n'en pas douter une belle « prise ». Ce groupe familial de 145 millions d'euros de CA qui rassemble 15 sociétés et 350 salariés, spécialiste des robinets, vient de racheter la société LT Aqua+, spécialisée dans les meubles de salles de bain, dont le chiffre d'affaires est plus que respectable : 45 millions d'euros. Pour autant, Hammel qui n'entend pas en rester là. « Dans les prochains mois, d'autres acquisitions de sociétés, affichant jusqu'à 50 millions d'euros de chiffre d'affaires, devraient suivre », affirme Mickaël Hammel, le jeune (28 ans) directeur de la croissance externe de cette PME familiale, dont le siège social est en Dordogne, près de Périgueux.
C'est que, fondée en 1948 par Rolph Hammel, la petite quincaillerie à destination des particuliers et professionnels n'ignore aujourd'hui plus rien des robinets, ou plutôt, comme on dit de nos jours, des « produits de gestion des fluides » - sanitaire, plomberie, chauffage - que le groupe conçoit, fabrique et distribue. Le temps semble donc venu pour la PME de se tourner vers d'autres horizons afin de poursuivre son développement. Ce qui passe par une large diversification. Car le groupe souhaite aussi devenir un acteur influent et haut de gamme sur les marchés des énergies renouvelables (pompes à chaleur, solaire, planchers chauffants) notamment, ainsi que du confort et du bien-être (hydrothérapie). Les opérations de croissance externe seront menées avec les fonds propres du groupe. « C'est le fruit de 60 ans de développement », assure Mickaël Hammel.

Trophée de l'innovation de l'INPI

Aujourd'hui, Hammel est capable de livrer en 24 heures les quelque 20 000 produits de son catalogue. « Notre service logistique, qui dispose d'un espace de stockage de 70 000m², est l'une des clés de notre succès », explique le dirigeant. Ce n'est pas en effet la seule. Car pour se différencier dans un univers très concurrentiel, l'entreprise - qui a grandi grâce à la vente à distance et profité de l'arrivée des grandes surfaces de bricolage - investit de 3 à 4 millions d'euros par an depuis le début des années 2000 dans sa R&D. Elle emploie désormais 12 ingénieurs pour inventer et développer des dizaines de nouveaux produits. Par exemple, son procédé « Flixoplac » qui permet de poser en moins de dix minutes un robinet sur une plaque de plâtre, a reçu le trophée de l'innovation de l'INPI en Aquitaine en 2012.

Objectif : 250 millions de CA en 2015

Autre axe stratégique de développement du groupe Hammel, dirigé par Raymond Hammel et ses deux fils, Mickaël et David, directeur de la stratégie : l'export. Au-delà de la diversification, le rachat de LT Aqua+ va aussi dans ce sens. Cette entreprise est bien implantée à l'étranger et dispose notamment de succursales en Espagne. « Ce sera un formidable accélérateur pour nos structures à l'export », estime Mickaël Hammel.
D'ici deux ans, le groupe espère faire grimper son chiffre d'affaires de 145 millions d'euros aujourd'hui à 250 millions en 2015, tout en préservant l'indépendance du capital. « Nous ne sommes pas guidés par des ratios financiers, explique le jeune dirigeant. Nous avons une culture d'entreprenariat familial et nous faisons donc des choix d'investissements plus risqués », dont les retours sur investissements peuvent être à plus long terme.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/11/2017 à 21:26 :
J ai 18ans de experionce ou domene netoiyage des metoux (les robine les valve ecs.)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :