Audiovisuel : Golaem veut lever des fonds pour accélérer son développement international

 |   |  347  mots
Ce logiciel simulateur de foules en 3D permet de peupler des mondes numériques avec des personnages, de quelques individus à plusieurs milliers. Il été notamment utilisé par Mikros Image pour le dernier « Astérix et Obélix au service de Sa Majesté ». © Golaem
Ce logiciel simulateur de foules en 3D permet de peupler des mondes numériques avec des personnages, de quelques individus à plusieurs milliers. Il été notamment utilisé par Mikros Image pour le dernier « Astérix et Obélix au service de Sa Majesté ». © Golaem (Crédits : Golaem)
Créé en 2009 à Rennes, l'éditeur de logiciels Golaem recherche un million d'euros pour développer la commercialisation internationale de sa solution Golaem Crowd. Cet outil numérique permet de démultiplier le nombre de figurants dans les films et les séries. Comme dans Astérix et Obélix ou encore Game of Thrones.

Fondée en 2009 par des ingénieurs de l'Inria à Rennes, Golaem s'est spécialisée dans le développement d'outils conçus pour aider les artistes et réalisateurs de films ou de séries à animer des personnages numériques. En levant 1 million d'euros auprès d'investisseurs versés dans les nouvelles technologies, la start-up souhaite accélérer à l'international, notamment aux Etats-Unis, le développement commercial et marketing de Golaem Crowd. Sorti en mai 2011, ce simulateur de foule en 3D permet de peupler des mondes numériques avec des personnages, de quelques individus à plusieurs milliers. Une nouvelle version du produit est en préparation pour 2014, plus particulièrement conçue pour positionner la société de 13 personnes (CA de 137 000 ? en 2012) durablement sur le marché du jeu vidéo.
« Golaem Crowd permet de modéliser et de simuler le comportement humain individuel et collectif. Cette suite logicielle est facilement utilisable en direct par les artistes et infographistes de tous les studios, gros ou petits, fait valoir, Stéphane Donikian, PDG de Golaem. Contrairement à des produits concurrents, elle ne nécessite pas de formation préalable ou de collaboration longue avec l'éditeur. »

Vers un doublement des effectifs d'ici à 2014

Golaem Crowd a déjà été adopté par une vingtaine de clients dont 80 % à l'étranger, notamment dans l'industrie du divertissement : publicités, fictions et cinématiques (extraits) de jeux vidéo. Le logiciel a servi pour les effets spéciaux des scènes de bataille de la saison 3 de la série américaine « Game of Thrones » (en France sur OCS et Canal+) et été utilisé par Mikros Image pour le dernier « Astérix et Obélix au service de Sa Majesté ».
Aidée à ses débuts par le fonds d'amorçage IT-Translation Investissement, détenteur de 30 % du capital, Golaem veut boucler son nouveau tour de table d'ici au dernier trimestre. Anticipant un chiffre d'affaires de 400 à 500 000 ? cette année, la société veut doubler ses effectifs commerciaux à Rennes et à implanter du personnel aux Etats-Unis. Elle n'exclut non plus d'aborder de nouveaux secteurs : la défense, l'architecture urbaine, les transports.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/05/2013 à 17:29 :
Gageons qu'il intéressera de nombreux organisateurs de rencontres publiques et autres manifestations festives... y compris gouvernementales.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :