Quanteo : ses mesures de trafic comptent davantage en période post Covid-19

 |   |  951  mots
Eco-Compteur développe des outils de mesure du trafic piéton et cycliste, comme ici à Montréal.
Eco-Compteur développe des outils de mesure du trafic piéton et cycliste, comme ici à Montréal. (Crédits : Quanteo)
Avec ses filiales Quantaflow et Eco-Compteur, le groupe lannionnais Quanteo trouve de nouveaux relais de croissance dans la mise en place de jauges de fréquentation et d’outils de mesure du taux d’occupation des bureaux en télétravail, ainsi que dans l’installation de nouvelles infrastructures cyclables ou piétonnes.

En 2018, Quanteo a comptabilisé les déplacements de 4,5 milliards de personnes, 5,2 milliards en 2019. Pour 2020, ses perspectives ne sont pas moindres. Le groupe technologique fondé à Lannion en 1998, et leader dans le comptage des piétons, des cyclistes et des visiteurs des centres commerciaux, pourrait même bénéficier d'une demande accrue en période post-Covid-19. Eco-Compteur, filiale rachetée en 2 000 et spécialisée dans le comptage des piétons et des cyclistes en environnement urbain et naturel, devrait profiter encore davantage du boum du vélo. Après l'installation en septembre dernier rue de Rivoli de l'afficheur de trafic cycliste Eco-Display, l'entreprise travaille de nouveau avec la Ville de Paris autour des infrastructures cyclables temporaires. À Los Angeles, elle intervient dans le comptage des piétons dans les parcs.

Lire aussi : La technologie O°code sécurise le « plan vélo » du gouvernement

L'autre filiale, Quantaflow, experte dans l'analyse des flux de visiteurs des centres commerciaux et des établissements recevant du public, a trouvé un relais de croissance dans la mesure du télétravail et de ses effets sur les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :