Alterea en pleine croissance grâce à la « performance énergétique réelle des bâtiments »

 |   |  488  mots
Alban Lapierre, PDG d'Alterea.
Alban Lapierre, PDG d'Alterea. (Crédits : DR)
Spécialisée dans le conseil et l’ingénierie dans l’énergie et le bâtiment, l’ETI Alterea recrute à tour de bras pour accompagner sa croissance et accélérer les transitions écologique et énergétique. Elle vient de lancer une « garantie de performance énergétique réelle ».

Venu sur le marché de la transition écologique et énergétique des bâtiments il y a 15 ans, le nantais Alterea bascule dans l'univers des ETI et innove. « Depuis 2015, nous enregistrons une croissance de chiffre d'affaires de 30% à 40% par an », témoigne Alban Lapierre, fondateur et PDG de cette entreprise spécialisée dans le conseil et l'ingénierie dans l'énergie et le bâtiment à destination des promoteurs, constructeurs, sociétés foncières, organismes de l'habitat ou collectivités locales.

« Devenir une ETI, c'est le résultat d'un mécanisme de croissance inhérent à la constitution d'un groupe. Notre problématique se pose plutôt en termes de recrutement », reconnaît cet ingénieur de formation passé par Veolia et Suez avant de créer Alterea en 2004.

L'ETI a recruté 100 personnes en 2018 et prévoit d'en embaucher presque autant cette année dans toute la France : des ingénieurs et techniciens spécialisés dans la thermique du bâtiment, le génie climatique et électrique, l'économie de la construction, le génie civil, la conduite des travaux, le BIM (building information modeling), ainsi que des architectes. L'effectif devrait atteindre 250 à 300 personnes d'ici à la fin 2019.

«...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :