Bodet Software investit en R & D pour produire le « best of » des SIRH européen

 |   |  448  mots
Après avoir embauché 20 personnes en 2019, Éric Ruty compte en recruter 30 autres en 2020.
Après avoir embauché 20 personnes en 2019, Éric Ruty compte en recruter 30 autres en 2020. (Crédits : DR)
Spécialiste de la gestion des temps, des RH et des solutions de sécurité et contrôle d'accès, Bodet Software va investir 7 millions d'euros dans la construction d'une extension de 3.000 m2 pour booster sa R&D et accompagner sa croissance.

Venu à bout d'extensions répétitives de son siège choletais depuis les années 2000, l'éditeur de logiciels Bodet Software s'est résolu à prendre de la hauteur. Portée par une croissance de 9 % en 2019 (CA : 49 millions d'euros) dans la lignée de 2018, l'entreprise va investir 7 millions d'euros pour doubler la taille de ses locaux à l'horizon 2021. « Un espace où l'on va donner de l'air à la R & D dans laquelle on investit chaque année 15 % de notre chiffre d'affaires », explique Éric Ruty, directeur général de Bodet Software.

Reste à l'étoffer de moyens humains. Bodet Software (380 personnes), qui visait le recrutement de 30 personnes en 2019 (des ingénieurs, des techniciens bac +3 ou +4, des chefs de projets, des formateurs...), en a trouvé 20. « Nous comptons recruter 30 autres collaborateurs en 2020 », dit-il.

En ce sens, la récente obtention du label HappyIndexAtWork® 2019 des entreprises où les salariés sont les plus heureux est tombée à pic pour Bodet Software, classée en troisième place des entreprises de 200 à 499 salariés du Grand Ouest et en dixième position nationale.

Couteau suisse

« Ces effectifs doivent, notamment, nous permettre d'accompagner le développement de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :