Decathlon recrute par le sport

 |   |  121  mots
(Crédits : BPI France)
Foot, mais aussi Frisbee, balle au prisonnier et jeu du béret sont à l'honneur dans les sessions collectives de recrutement. Une façon, pour l'enseigne, d'être en cohérence avec ses activités, mais surtout d'évaluer le savoir-être des candidats.

« Viens en short à l'entretien d'embauche ! » : le conseil a de quoi surprendre... Mais chez Decathlon, rien n'est fait comme ailleurs. Par exemple, le CV compte peu... « Nous le prenons à l'envers, en regardant d'abord la dernière ligne, celle qui porte sur les loisirs et les hobbies. Et désormais, certains de nos magasins, notamment à Lyon, refusent carrément les CV », indique Kamel Medjabra, responsable de la Communication Humaine chez Decathlon et chargé d'organiser le recrutement.

Si Decathlon organise des sessions collectives de recrutement à base de foot, de Frisbee, de jeu du béret et de balle au prisonnier depuis plusieurs années, ce n'est pas uniquement parce que l'enseigne spécialisée dans la conception et la vente d'articles...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :