Roset, l'innovation comme ligne directrice

 |   |  114  mots
(Crédits : BPI France)
Une nouvelle (et cinquième) génération est aujourd'hui à la tête de la société spécialisée dans la fabrication de sièges, de meubles et d’accessoires. De certaines contraintes françaises elle a fait une force qui la pousse encore davantage vers la conquête de marchés étrangers.

« Et oui, de notre petit village de Briord, dans l'Ain, nous savons exporter nos meubles dans plus de 70 pays », déclare Olivier Roset avec cette pointe d'humour caractéristique de la marque Roset, qui commercialise ses produits - canapés, fauteuils, bibliothèques et objets de décoration (tapis, lampes...) sous la marque Ligne Roset et Cinna. Certains se souviennent des publicités post-soixante huitardes « Avant, on méprisait l'esprit bourgeois, aujourd'hui on s'assied dessus » ou « Pas conformiste, confortable. Nuance »... D'autres, de la réédition du célèbre fauteuil Pumpkin, créé en 1971 par Pierre Paulin et barré, en 2008, de la mention « Votez Pompidou », alors que Nicolas Sarkozy est à l'Elysée...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :