Des Assises de l’Attractivité pour attirer les investisseurs étrangers

Bien décidée à faire de l’Ile-de-France le grand vainqueur de la relance, l’agence Choose Paris Region, chargée de la promotion et de l’attractivité internationale de la région Ile-de-France, organise ses premières Assises de l’Attractivité. L’objectif : attirer les entreprises et investisseurs internationaux. Les arguments pour les convaincre sont nombreux, souligne Franck Margain, Président de Choose Paris Region.

4 mn

«L'Ile-de-France est un vivier exceptionnel en termes de talents et de maillage d'entreprises. Elle compte un nombre très élevé de doctorants, universitaires, ingénieurs, c'est un avantage pour les sociétés qui ont besoin de recruter. » Franck Margain, Président de Choose Paris Region.

Vous organisez pour la première fois les Assises de l'Attractivité, quel est leur objectif ?

Ces Assises se tiennent le 16 décembre prochain, en partenariat avec La Tribune et avec le soutien de la Région Ile-de-France et la Métropole du Grand Paris. Il s'agit d'un nouveau rendez-vous annuel, réunissant tous les acteurs qui contribuent à l'attractivité de la région Ile-de-France : entreprises, collectivités et acteurs de terrain du Grand Paris.

Au cours de tables rondes, de présentations d'études et de débats avec des invités de marque, nous identifierons les éléments qui contribuent à l'attractivité de l'Ile-de-France, en termes d'investissements internationaux. Ce premier rendez-vous de réflexion mettra l'accent sur la résilience et l'environnement, qui nous permettra de travailler sur un plan d'action dans un second temps. L'objectif est de partager le travail de l'ombre de tous ces acteurs, de partager des constats et dessiner une feuille de route partagée au-delà des frontières des organisations.

L'événement sera relayé en direct, en digital. Il participe à la visibilité de la région Ile-de-France au-delà de nos frontières, en touchant les ambassades et entreprises étrangères, la presse internationale, les réseaux français à l'étranger et les réseaux d'investisseurs étrangers.

Cet événement est-il une réponse à la crise ?

Nous avions pris cette décision avant la crise, car faire-valoir l'attractivité de l'Ile-de-France à l'international est un levier d'action important pour le développement économique, social et bien sûr environnemental de notre région. Les événements ont modifié le programme et nous nous attacherons à identifier les enjeux que pose la situation actuelle pour les territoires.

Toutefois, la crise a démontré la capacité de résilience de l'Ile-de-France. Elle a de bonnes infrastructures de transports et hospitalières, a réussi la transition du télétravail. La Région Ile-de-France a su réagir à la crise sanitaire en fournissant des masques et en montant une plateforme d'achat de matériel médical. Cette résilience et le dynamisme économique vont encore être renforcés par le plan de relance de la Région, qui pèse près de 1,3 milliard d'euros et dont 90% sont d'ores et déjà engagés. De quoi soutenir la croissance des secteurs d'avenir.

Quels sont les atouts de l'Ile-de-France pour attirer les investisseurs étrangers ?

L'Ile-de-France est un vivier exceptionnel en termes de talents et de maillage d'entreprises. Elle compte un nombre très élevé de doctorants, universitaires, ingénieurs, c'est un avantage pour les sociétés qui ont besoin de recruter. Elle dispose également d'une grande diversité en matière de secteurs économiques. L'innovation et la recherche y sont très présents, par exemple dans l'intelligence artificielle et le médical, de même que l'industrie, avec 430 000 emplois directs, notamment dans l'aéronautique, l'automobile, les télécoms. Nous avons d'ailleurs déjà identifié et référencé une première série de 26 sites qui seront prêts à accueillir de nouveaux industriels entre 18 à 24 mois (de la prise de décision d'achat à la production), avec nos partenaires publics et privés.

Comment améliorer encore l'attractivité de l'Ile-de-France ?

L'attractivité se construit de manière collective. Elle nécessite une coordination entre tous les acteurs économiques présents sur notre territoire. Nous devons unir les efforts et faire converger les énergies afin d'attirer des projets à forte valeur ajoutée sur les filières prioritaires et stratégiques de la Région Ile-de-France. Cela soutiendra la création d'emplois pérennes.

Nous avons déjà élaboré une offre d'accompagnement sur-mesure pour les investisseurs internationaux qui font le choix de s'implanter en Île-de-France, notamment au travers de facilités d'installation.

Nous cherchons également à œuvrer pour la promotion de l'Ile-de-France dans le monde. Nous devons être visibles sur la scène internationale. Nous communiquons par exemple sur le fait, parfois méconnu, que la qualité de vie est élevée en Ile-de-France. Celle-ci dispose de territoires attractifs qui sont à la fois verts, avec une connectivité et une qualité de vie exceptionnelles à des prix très inférieurs à ceux de Paris, et la crise sanitaire est l'occasion de révéler leur attractivité.

Enfin, comme nous nous emploierons à le faire aux cours des Assises de l'Attractivité, nous devons communiquer sur les incroyables opportunités qui vont naître grâce aux plans de relance de l'Etat français et de la région Ile-de-France.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Pour vous inscrire aux Assises de l'Attractivité :  https://live.eventtia.com/fr/assisesdelattractivite

invitation Choose Paris Région

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.