Lancez-vous, créez votre start-up

 |   |  511  mots
(Crédits : DR)
Valeur symbole de l’esprit entrepreuneurial, les start-up font partie de notre paysage économique et laissent apparaître un monde de réussites fulgurantes à la portée de tous. Mais la start-up a ceci de spécial qu’elle n’est pas une entreprise comme une autre et que sa création et sa pérennisation dépendent de ses spécificités.

La start-up s'appuie le plus souvent sur l'innovation et les nouvelles technologies, secteurs mouvants qui, s'ils peuvent être porteurs d'une rentabilité future, provoquent une incertitude immédiate. Quant à son fonctionnement même, la start-up s'appuie bien souvent sur des rentrées d'argent futures, non immédiates, ce qui peut créer au départ et pour quelques temps un flux de trésorerie négatif et donc un risque important. Raisons pour lesquelles la création d'une start-up nécessite une vigilance particulière et ne doit pas être prise à la légère.

Pensez à l'environnement juridique

Lors de la création d'une entreprise, quelle qu'elle soit, l'environnement juridique a une grande importance. C'est d'autant plus vrai pour une start-up, et il peut être préférable de faire appel à un avocat spécialisé en droit start up afin de s'assurer de la réussite de l'entreprise. De par sa spécialisation et son expérience dans le domaine très particulier des entreprises innovantes, ce professionnel sera un précieux atout pour chacune des étapes de la création. Il sera, par exemple, à même de rédiger des statuts adéquats en fonction des buts que se fixe votre start-up et, également, de la composition du capital de celle-ci. Il sera également un précieux soutien tout au long du développement de l'activité, du conseil juridique à la rédaction de contrats, y compris, pour les commerces en ligne, des conditions générales de vente qui sont essentielles à leur bon déroulement. Il pourra également accompagner l'entreprise à ses différents stades d'évolution, comme lors des levées de fonds.

Pensez au financement

Nous l'avons dit, une start-up a pour but d'avoir une rentabilité future, mais dans l'immédiat doit vivre avec un flux de trésorerie négatif. Il est donc impératif de pouvoir financer le projet, au moins dans l'attente de jours meilleurs. Plusieurs solutions s'offrent à vous, à votre charge de trouver la meilleure pour votre projet, ou d'en mixer plusieurs. Le tout sera d'évaluer les besoins jusqu'à la rentabilisation du projet afin de rechercher le financement adéquat. Vous pourrez auto-financer votre start-up, ou faire appel à votre entourage. Un autre mode de financement, très classique, sera de faire appel aux banques. Un financement qui peut être intéressant, surtout si votre projet est tourné vers le grand public, est le financement participatif ou crowfunding. Si, comme nous vous l'avons conseillé, vous faites appel à un avocat spécialisé dans les start-up, alors il pourra vous guider et vous aider lors des augmentations ou de l'ouverture de capital. N'hésitez pas, non plus, à faire appel à des business angels ou aux aides à l'innovation.

Pensez les projets

Un élément fondamental de la réussite de votre entreprise consiste, bien sûr, à déterminer les contours de votre projet. Qu'allez-vous faire dans votre start-up ? Vous entrez dans le monde de l'innovation et une profonde réflexion sur le projet est nécessaire. Un business plan complet vous permettra de bien penser et réfléchir le projet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2019 à 12:07 :
Vous êtes en retard d'une semaine les gars hein...
a écrit le 08/04/2019 à 11:43 :
Un peu court comme explication !!! quelques questions à se poser :à quel marché vous adressez ? particuliers, professionnels ? comment comptez vous vous y prendre pour chercher, trouver, convaincre vos prospects ...biens ou services ? ....notion de client ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :