Le marché de l’immobilier d’entreprise : une hausse en 2018 ?

 |   |  324  mots
(Crédits : DR)
Il n’y a pas à dire, l’immobilier d’entreprise se porte bien, encore en 2018. Au quatrième trimestre 2017, on enregistrait déjà une hausse de plus de 18% par rapport au même trimestre 2016, soit pas moins de 8,9 milliards d’euros investis. 2016 constituait pourtant jusqu’à présent la référence sur les 10 dernières années ! Tout de suite, le point sur cette tendance et ce qui se cache derrière.

Une belle performance encore en 2018

En 2018, le marché de l'immobilier d'entreprise se conforte. La qualité des parcs d'activités tertiaires ne cesse de croître du fait de l'impulsion des métropoles partout en France. Aussi, les entreprises petites ou grandes jouissent désormais d'une offre vaste et attrayante pour asseoir durablement leur activité.

Le dynamisme affiché des métropoles françaises incitent également les investisseurs français et étrangers à se positionner. D'autant plus que la tendance est aussi à l'évolution des grandes surfaces !

Rennes par exemple, propose malgré sa taille réduite plus de 150 000 m² de locaux disponibles un peu partout sur son territoire.

On pourrait penser que l'investissement se mesure de façon similaire un peu partout en France, mais ce n'est pas tout à fait le cas ! Contre toute attente, c'est bel et bien Montpellier qui est actuellement la métropole la plus attractive en termes d'investissements d'entreprise (selon une étude de l'Observatoire de l'immobilier et du foncier d'entreprise). La ville enregistrait déjà en 2017 une hausse de 24% des transactions de bureaux et plus de 105 000 m² de foncier vendu.

Une belle performance, en somme.

Bureaux et espaces de coworking : les principaux acteurs de la tendance

On l'a vu : les bureaux se taillent clairement la part du lion avec plus de 72% du volume total investi, tandis que la part des commerces accuse le coup avec une chute de 12%.

Aussi, comment aborder le sujet de l'immobilier d'entreprise sans s'intéresser aux immeubles de coworking ? Ceux-ci fleurissent et s'imposent progressivement dans le tableau de l'immobilier d'entreprise, partout en France. A Paris, ces espaces représentent pas moins de 5% de la demande en 2017, contre 1% en 2016. Une belle progression qui amène à réfléchir.

Finalement, l'immobilier d'entreprise bénéficie sans aucun doute d'un nouveau souffle. Bureaux, espaces de coworking et locaux d'activités sont de plus en plus nombreux et attractifs, de sorte de booster les investissements. Face à ce constat, comment se portera l'année 2019 ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :