"High tech" : tablettes, smartphones et TV relancent le marché français

 |   |  493  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Après deux ans de recul, le marché des biens technologiques a renoué avec la croissance en 2010 à 17,7 milliards d'euros, selon l'institut GfK. Les consommateurs ont plébiscité les TV (8,5 millions d'unités vendues) et les "smartphones" (7,7 millions), et fait un bon accueil aux tablettes. Le prix moyen des produits vendus est en baisse.

Les Français ont acheté plus de 100 millions de produits technologiques en 2010 générant un chiffre d'affaires de 17,7 milliards d'euros (en hausse de près de 1% par rapport à 2009), selon les chiffres recueillis par l'institut d'étude GfK auprès des circuits de distribution grand public. Un bilan qui ne prend pas en compte les consoles de jeu vidéo.

Téléphones en hausse, appareils photos en baisse

Les fabricants peuvent se frotter les mains, après deux années de recul ( - 5,5 % en 2008, - 0,9 % en 2009). Mais pas tous  : ces bons chiffres cachent de fortes disparités entre  gammes de produits. Les téléphones mobiles ont bondi 5,6% en valeur par rapport à 2009, suivi par le segment de l'informatique (+3,7%) alors que le secteur photo décroit de 4,7% et le large secteur de l'électronique grand public (TV, lecteurs DVD, baladeurs MP3....) se contracte de près de 2%.

La valeur d'un écran LCD a chuté de 50% depuis 2005

La bonne tenue du marché français de la high-tech est cependant à relativiser : là où nous progressons de 0,9%, les Allemands affichent une hausse de 6% et les Néerlandais de 8%... "La spécificité de la France est que les consommateurs achètent toujours plus de biens techniques (+6% sur un an) mais de moins de moins cher puisque le prix moyen d'un produit s'établit à 171 euros", observe Olivier Malandra chez GfK. Un écran LCD a même vu sa valeur chuter de 50% depuis 2005. Son prix moyen est de 500 euros alors qu'en Allemagne il s'établit à 680 euros.

Les ventes de TV ont bondi pour la Coupe du monde de football

L'année a aussi été mouvementée car les ventes mensuelles ont connu de fortes disparités : elles ont bondi de 14% en mai à l'approche de la coupe du monde de football (sur le seul créneau des TV, la hausse est de 50% !), alors qu'elles se sont effondrées en fin d'année (-3% en octobre, -6% en novembre et décembre).

Plus de la moitié des foyers ont deux TV, un tiers ont deux PC

Le multi-équipement est désormais une tendance de fond : 30% des foyers possèdent deux PC ou plus et 53% des foyers sont équipés de deux TV voire plus, notent les analystes de GfK. Les produits vedettes de 2010 sont les "smartphones" (7,7 millions d'exemplaires vendus), les TV à écrans plats (8,5 millions) et les tablettes (435.000 exemplaires vendus). Et ils le resteront en 2011.

En 2011, un téléphone vendu sur deux sera un "smartphone"

L'institut GfK prévoit que les smartphones vont représenter près de la moitié des ventes de téléphones ; près de 9 millions de TV vont se vendre ; l'arrivée d'une gamme plus complète de tablettes tactiles va fortement dynamiser ce créneau qui devrait approcher le million d'unités écoulées. Au total, le marché français de la "high tech" pourrait atteindre un chiffre d'affaires de 18 milliards d'euros. C'est la prévision haute de GfK, soit plus de 17% de croissance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2011 à 22:08 :
Juste une réflexion au peuple français en lisant cet article: Arrêtez de nous bassiner, de pleurer à longueur de journée que vous êtes pauvres, que vous n'avez plus de pouvoir d'achat, que vous avez du mal à joindre les deux bouts!! Les chiffres sont bien la!! Quand je vois les grandes surfaces pleines de gens, des caddies remplis, des parkings pleins à ne plus pouvoir trouver de place pour se garer, un moment la plaisenterie a assez duré! Du pouvoir d'achat vous en avez quand ça vous arrange! C'est vraiment se foutre de la gueule du monde!! Salutations d'un paradis fiscal...
a écrit le 27/01/2011 à 15:49 :
L'ennui c'est que tout cela vient de multinationales étrangères (a part Archos) qui ont délocalisées leur production en Chine. Ça participe plus au déséquilibre de notre balance commerciale.
a écrit le 27/01/2011 à 9:09 :
J'avais cru lire dans un article plus haut, que le moral des ménages chutait à nouveau. Ici on parle d'achats de près de 18 Mds de produits technologiques....une vieille loi économique ne dit-elle pas que lorsque la confiance n'est pas là...la consommation est absente...ou alors les français sont de "perfides menteurs"...ou alors qu'un spécialiste vienne expliquer au "béotien" que je suis comment peut-on conjuguer ces deux phénomènes....Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :