Samsung : profits et parts de marché en baisse au deuxième trimestre

La part de marché du géant sud-coréen est tombée à 25,2%, contre 32,3% en 2013. Selon le cabinet de recherche IDC, il a vendu 74,3 millions de smartphone entre avril et juin.
La seconde moitié de l'exercice 2014 restera difficile, selon Samsung. (Photo : Reuters)
La seconde moitié de l'exercice 2014 "restera difficile", selon Samsung. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Bénéfice en baisse pour Samsung. Le géant sud-coréen de l'électronique a annoncé jeudi avoir réalisé un bénéfice net pour la période avril-juin ressort à 6.250 milliards de wons (4,5 milliards d'euros), en recul de 19,5% par rapport au trimestre correspondant de 2013. Il s'agit de son plus mauvais résultat depuis deux ans.

Le résultat d'exploitation s'établit à 7.190 milliards de wons, en baisse de 24,6% sur un an, pour un chiffre d'affaires en repli de 8,9%, à 52.350 milliards de wons.

Lente croissance du marché des smartphones

Dans son rapport intermédiaire, Samsung Electronics explique avoir pâti de la "la lente croissance du marché mondial des smartphones et la hausse des dépenses en marketing pour réduire les stocks". Les effets de change lui ont également été défavorables, dus à la cherté du won sud-coréen face au dollar.

D'après des estimations publiées mardi par le cabinet de recherche IDC, 295,3 millions de smartphones ont été écoulés entre début avril et fin juin. Samsung a vendu 74,3 millions de smartphones, plus du double de son concurrent américain Apple, qui a écoulé sur la même période 35,1 millions d'iPhone, selon IDC.

Lire : Le duopole Samsung Apple dans les smartphones s'effrite

Part de marché en baisse

Mais la part de marché du sud-coréen est tombée à 25,2% contre 32,3% un an plus tôt et 30,2% au premier trimestre en dépit de la sortie mi-mai de son nouveau modèle vedette Galaxy S5 et de l'éventail d'appareils le plus étendu de tous les fabricants.

Les calculs d'IDC se reflètent dans les résultats annoncés par Samsung avec un chiffre d'affaires de sa division mobiles - environ 55% de ses revenus totaux - en baisse de 20% sur la période, à 28.450 milliards de wons, pour un bénéfice d'exploitation en baisse de près de 30%.

Et "les perspectives de croissance demeurent incertaines dans un contexte d'intensification de la concurrence mondiale", prévient Samsung. La seconde moitié de l'exercice 2014 "restera difficile", selon lui.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.