Microsoft : Nokia fait bondir le chiffre d'affaires, mais plombe les bénéfices

L'intégration des téléphones portables de Nokia pèse sur les bénéfices du géant informatique américain Microsoft, mais le succès de ses services en ligne ("cloud") lui a permis d'annoncer des ventes plus solides que prévu mardi.
Nokia a contribué au chiffre d'affaires trimestriel à hauteur de près de 2 milliards de dollars, aidant les revenus totaux de Microsoft à bondir de 12% sur l'année, à 86,8 milliards de dollars. (Photo : Reuters)
Nokia a contribué au chiffre d'affaires trimestriel à hauteur de près de 2 milliards de dollars, aidant les revenus totaux de Microsoft à bondir de 12% sur l'année, à 86,8 milliards de dollars. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Microsoft se donne deux ans pour redresser Nokia. Le bénéfice annuel du géant des logiciels est en progression de 1% à 22,1 milliards de dollars mais en baisse de 7% sur la période avril-juin. Raison principale : l'intégration de l'activité de téléphones portables de la firme finlandaise, dont l'acquisition a été scellée en avril pour 7,2 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros). 

Lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, la directrice financière de Microsoft, Amy Hood, a déclaré que le groupe américain entendait réduire les coûts d'un milliard de dollars chez Nokia et stopper ses pertes d'ici juin 2016, à la suite des suppressions de postes massives annoncées la semaine dernière

   Lire : "La Finlande a été trompée" par Microsoft (ministre des Finances)

Maigre succès pour le Nokia Lumia

Nokia a malgré tout contribué au chiffre d'affaires trimestriel à hauteur de près de 2 milliards de dollars, aidant les revenus totaux de Microsoft à bondir de 12% sur l'année, à 86,8 milliards de dollars, et de 18% à 23,4 milliards au dernier trimestre.

Les smartphones Lumia de Nokia, porte-étendard de Windows Phone, se sont ainsi écoulés à seulement 5,8 millions d'exemplaires, soit 4% de parts de marché, Apple arrive à 35,2 millions d'iPhone sur le trimestre

   Lire :80 millions: le nombre d'iPhones 6 commandés par Apple à ses sous-traitants.

Le seul appareil de Microsoft ayant vraiment du succès est sa console vidéo Xbox, qui rivalise avec la PlayStation de Sony et s'est encore écoulée à 1,1 million d'exemplaires sur le trimestre.

Le "cloud" comme priorité 

Le succès des services en ligne de Microsoft a néanmoins permis à la firme d'annoncer des ventes plus solides que prévu. "Nos services commerciaux de cloud ont encore doublé cette année à 4,4 milliards de dollars", a déclaré avec "fierté" Satya Nadella, PDG depuis février et ancien patron de la division "Cloud"

L'un des moteurs en est Office 365, la version dématérialisée en ligne de la  suite de bureautique du groupe (incluant Word et Powerpoint notamment), que Satya Nadella a aussi décidé cette année d'étendre aux tablettes iPad du rival Apple: elle a gagné plus d'un million d'abonnés sur le trimestre, pour terminer avec un total de 5,6 millions..

L'activité historique, les revenus tirés de licences pour le système d'exploitation Windows auprès des fabricants d'ordinateurs, affiche une croissance de 3% au quatrième trimestre, tirée par la version Pro (+11%). Un phénomène essentiellement dû à l'arrêt du support de Windows XP par Microsoft, poussant les entreprises à renouveler leur parc informatique

   Lire :Fin de Windows XP: 95% des distributeurs de billets menacés 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 24/07/2014 à 6:55
Signaler
ils sont bien optimistes chez microsoft , nokia c'est un peu quitte ou double , si ils arrivent a vendre leurs OS dans ces telephones je veux bien mais si ils restent a un niveau très bas , ce sera l'hallali , microsoft est a un tournant de son histo...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.