Microsoft dévoile le polyvalent Windows 10

 |   |  446  mots
Le vice-président du groupe en charge des systèmes d'exploitation a assuré lors de la présentation de Windows 10 à San Francisco qu'il s'agissait d'une plate-forme d'un genre résolument nouveau, ce qui justifiait le choix de passer directement de Windows 8 à Windows 10.
Le vice-président du groupe en charge des systèmes d'exploitation a assuré lors de la présentation de Windows 10 à San Francisco qu'il s'agissait d'une plate-forme d'un genre résolument nouveau, ce qui justifiait le choix de passer directement de Windows 8 à Windows 10. (Crédits : reuters.com)
Windows 10 est conçu pour s'adapter automatiquement à l'appareil sur lequel il est utilisé. Il reprend le meilleur des deux précédents versions du système d'exploitation.

Il n'y aura pas de Windows 9. Microsoft a donné un premier aperçu mardi 30 septembre de son prochain système d'exploitation, baptisé "Windows 10".

"Ce sera notre système d'exploitation le plus complet et le meilleur que Microsoft ait jamais conçu pour nos clients professionnels", a affirmé Terry Myerson, vice-président du groupe en charge des systèmes d'exploitation. Il a assuré lors de la présentation de Windows 10 à San Francisco qu'il s'agissait d'une plate-forme d'un genre résolument nouveau, ce qui justifiait le choix de passer directement de Windows 8 à Windows 10.

Le géant informatique américain a visé explicitement un marché clé, celui des entreprises, lors de la présentation à San Francisco d'une "version technique de présentation" du futur logiciel, qui sortira l'an prochain mais que les développeurs pourront commencer à évaluer dès ce mercredi 1er octobre, ce qui permettra d'adapter la mouture finale en fonction de leurs retours.

La révolution manquée de Windows 8

Le dernière évolution du produit phare de Microsoft aura pour mission de faire oublier sa devancière, Windows 8, lancée il y a deux ans et très largement critiquée.

De fait, Windows 8 se voulait déjà une révolution, censée mettre à l'heure du mobile un système d'exploitation qui reste une référence mondiale pour les PC, mais qui est largement dépassé par iOS (Apple) ou Android (Google) pour les tablettes et les smartphones.

Il présentait ainsi des changements radicaux comparé à ses prédécesseurs, adaptés aux écrans tactiles des tablettes mais déconcertants pour certains utilisateurs traditionnels. Le logiciel a surtout été boudé par les entreprises, préférant rester sur Windows 7 et dont les salariés continuent d'utiliser pour l'essentiel des ordinateurs classiques avec un clavier et une souris.

Savant mélange entre ses deux prédécesseurs

Windows 10 est conçu pour s'adapter automatiquement à l'appareil sur lequel il est utilisé, qu'il s'agisse d'une console de jeux vidéo Xbox, d'un ordinateur de bureau, d'une tablette, voire d'un petit objet connecté. Microsoft a pensé aux développeurs puisqu'une plateforme permettra de développer une action unique et ce peu importe l'appareil utilisé.

La firme de Redmond va aussi y réintroduire un véritable "menu démarrer" donnant "un accès rapide en un clic aux fonctions et fichiers que les gens utilisent le plus". Sa suppression dans Windows 8 avait été beaucoup critiquée.

Windows 10 sera "un mélange des meilleures fonctionnalités du passé", en empruntant des caractéristiques à Windows 7 et 8, résument les analystes de Bank of America, pour qui "l'objectif ultime de Microsoft est d'avoir un produit bien utilisable à la maison et au travail".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/10/2014 à 3:10 :
Avant d'acheter un nouvel ordi on va laisser décanter Win 10 et on verra.
a écrit le 01/10/2014 à 13:03 :
Elle ne marche pas vote vidéo!
Pourvu que ce ne soit pas le cas de Windows 10...
a écrit le 01/10/2014 à 12:47 :
Pour les OS microsoft c'est toujours pareil : Une sur deux de réussies.
Donc W10 devrait être sympa.
Réponse de le 01/10/2014 à 14:20 :
Vous devez venir de découvrir l'info... Smcocaïne. Win n'a eu que deux versions stables : win2000 et sept. Un peu court face à Linux...
Réponse de le 01/10/2014 à 17:25 :
@yvan

Vous enterrez un peu vite Windows XP bien plus léger et stable que Windows 7 dont ce dernier ne doit son salut qu'à l'échec de Windows Vista. Avec Windows 10, Microsoft entend tromper les utilisateurs de la même manière que la Fondation Mozilla avec Firefox par l'inflation numérique des versions. Concernant Linux, c'est aujourd'hui la solution la plus flexible (Raspberry Pi) et la plus performante (supercalculateurs) du marché sous condition d'être capable de s'adapter à un nouvel environnement informatique à l'écart du monopole historique obtenu de manière frauduleuse (vente liée du couple WinTel).
a écrit le 01/10/2014 à 11:48 :
A chaque nouvelle version c'est la "meilleure". Arriveront ils un jour à faire un système en tenant compte de l'avis des utilisateurs.
Le quidam se fout de ce qu'il y a derrière, ce qui lui importe c'est ce qui est à l'écran. Alors SVP ne faites que des modifications mineurs à l'affichage. Je ne pense pas que nous ayons besoin que Microsoft pense pour nous et nous positionne des applis pour marmiton ou autre. Je suis assez grand pour installer ce qui me convient.
Réponse de le 01/10/2014 à 12:43 :
tout a fait d'accord!
Et si en plus il s'averait que l'ecriture de ce " Nouvel OS" etait devenu performant, ce serait la premiere fois que nos PC ne serait plus a changer de maniere redibitoire.
Réponse de le 01/10/2014 à 12:49 :
ils ont tenu compte des avis en réintroduisant le menu de w7... ^^
a écrit le 01/10/2014 à 10:10 :
Il devrait aussi s'adapter aux smartphones :! comme ça ce serait encore plus performant. Bientôt il faudra une centrale nucléaire sur chaque ordinateur, ne serait que pour alimenter la mémoire nécessaire !
Réponse de le 01/10/2014 à 13:55 :
Ben en fait c'est le cas, il fonctionnera sur les mobiles aussi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :