Levées de fonds : l'été 2020 meilleur que l'été 2019 pour le capital-risque français

 |  | 750 mots
L'été 2020 confirme également une tendance forte depuis la crise du Covid-19 : l'attrait des heathtech, ces startups qui innovent dans le domaine de la santé.
L'été 2020 confirme également une tendance forte depuis la crise du Covid-19 : l'attrait des heathtech, ces startups qui innovent dans le domaine de la santé. (Crédits : iStock)
Avec 324 millions d'euros levés en juillet et 10 millions d'euros en août, l'été 2020 est bien meilleur que celui de 2019 pour les startups françaises, qui réussissent, malgré à la crise, à attirer les investisseurs. Les medtech et les biotech profitent particulièrement de la période.

Le deuxième semestre 2020 commence sur une note positive pour la French Tech. D'après les chiffres de La Tribune, les startups françaises ont levé en juillet et en août 324,44 millions d'euros, pour 75 opérations. Malgré la crise du Covid-19, qui a vu le capital-risque français légèrement vaciller pour la première fois de son histoire au premier semestre, la performance est meilleure qu'à l'été 2019, où l'écosystème tech enregistrait 296 millions d'euros levés.

Courant 2020, seuls trois mois ont pour l'instant été supérieurs aux performances réalisées au cours des mêmes périodes en 2019, après janvier (pré-crise) et mai (un mois tiré par les deux méga-levées de Back Market et de ContentSquare). A noter que le montant réel est probablement un peu supérieur, puisque six startups ont annoncé leur levée sans révéler le montant, probablement faible toutefois.

Lire aussi : 2,7 milliards d'euros levés : la crise stoppe l'élan de la French Tech au premier semestre

Juillet...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :