Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants du Grand Est !

 |  | 938 mots
Lecture 6 min.
AFULudine, VitiBot, Levels3D, Direct Market, Fizimed et Maat Data sont les gagnants 2021 du concours 10.000 startups pour changer le monde dans la région Grand Est.
AFULudine, VitiBot, Levels3D, Direct Market, Fizimed et Maat Data sont les gagnants 2021 du concours 10.000 startups pour changer le monde dans la région Grand Est. (Crédits : DR)
Le Prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune, a récompensé à Strasbourg six startups du Grand Est. AFULudine, VitiBot, Levels3D, Direct Market, Fizimed et Maat Data se qualifient pour la grande finale parisienne, qui se tiendra le 15 mars.

Après LyonMarseilleToulouseBordeauxNantes et Paris, le tour de France de l'innovation du concours 10.000 startups pour changer le monde 2021, organisé par La Tribune, s'est arrêté à Strasbourg ce jeudi 18 février. Le principe : couronner une startup dans chacune des six catégories Environnement & Energie, Industrie du futur, Data & IA, Smart tech (innovations d'usage), Santé et Start (pépites en phase d'amorçage). Vingt startups de la région Grand Est sont venues pitcher leur innovation devant un jury de professionnels. En plus de La Tribune se trouvaient nos partenaires BNP Paribas, la Mission French Tech, Bpifrance et Business France. L'association Alsace Digitale fait également partie du jury.

Les lauréats représenteront leur région lors de la grande finale qui se tiendra à Paris le 15 mars, face aux vainqueurs de leur catégorie issus des autres étapes régionales à Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Paris et Lille. Les gagnants nationaux seront révélés lors d'une cérémonie qui se tiendra le 29 mars au Grand Rex, toujours dans la capitale. En plus des six prix -un par catégorie-, le jury national remettra également un prix Coup de cœur, un prix Impact (tous deux parmi les lauréats régionaux non primés dans les six catégories), ainsi qu'un prix spécial Outre-Mer, récompensant une startup issue de La Réunion ou de Guadeloupe.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Paris et d'Ile-de-France !

Dans la catégorie Environnement & Energie, le gagnant est Fabrice Lallemand, le Pdg de 45 ans de AFULudine. Cette startup du Jura a développé et commercialise un lubrifiant écologique et non huileux, respectueux de l'environnement, capable de réduire le frottement et l'usure des pièces métalliques. Véritable alternative aux produits pétroliers et fabriqué en France, ce lubrifiant se destine aux industriels comme au grand public.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants du Grand Ouest !

Dans la catégorie Industrie du futur, le jury a récompensé Cédric Bache, le CEO de 29 ans de VitiBot. Fils de vigneron, l'entrepreneur de Reims fabrique avec son père des robots viticoles autonomes et électriques. Son ambition : faire évoluer les pratiques vers une viticulture durable et performante, capable à la fois de préserver l'environnement -le robot évite l'utilisation de glyphosate par exemple- et d'augmenter la sécurité et le rendement des opérateurs.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Bordeaux et sa région !

Dans la catégorie Data & IA, le vainqueur est Yannick Folliard, le CEO de 48 ans de Levels3D. La startup basée à Rosières-Près-Troyes, dans l'Aube, a développé une technologie brevetée de scan 3D sur mobile pour les acteurs du BTP. Sur une application mobile et grâce à une visualisation inédite des données de localisation, les professionnels du bâtiment peuvent numériser les espaces et en extraire instantanément les données, sans connexion Internet. L'outil est interopérable avec tous les outils existants.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Toulouse et Montpellier !

Dans la catégorie Smart tech (innovations d'usage), le lauréat est Sébastien Pelka, le CEO de 48 ans de Direct Market, en direct du producteur. La startup strasbourgeoise propose une marketplace BtoB dédiée aux circuits courts et dotée d'un service logistique. Concrètement, Direct Market permet à une multitude de commerçants de passer commande à une multitude de producteurs locaux, puis la startup prépare les commandes, gère la facturation et le paiement, et organise la livraison. La place de marché permet donc de répondre à l'appétence du grand public pour les circuits courts, alors qu'ils ne pèsent aujourd'hui que moins de 2% des ventes dans la grande distribution.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Marseille et sa région

Dans la catégorie Santé, le jury a primé Emeline Hahn, la CEO de 43 ans de Fizimed. Le premier produit de la startup basée à Strasbourg est Emy, une sonde de rééducation périnéale connectée à une application mobile, basée sur des protocoles thérapeutiques. La sonde, qui capte la contraction du muscle et envoie les données à l'application mobile qui suggère des exercices personnalisés, permet d'éviter les descentes d'organes ou les fuites urinaires, qui touchent un femme sur dix en France. Fizimed ambitionne à terme de développer d'autres produits connectés pour les femmes afin de changer la manière dont elles prennent soin de leur santé.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les lauréats de Lyon et sa région !

Et enfin, dans la catégorie Start, la gagnante est Laure Clerget, la CEO de 35 ans de Maat Data. La startup de Rosières-Près-Troyes développe l'application Aggio, le "Yuka du recyclage des déchets". Grâce à la reconnaissance d'images, l'appli identifie la nature du déchet (pile, ampoule, vieux canapé, cartouche d'encre, textile, déchet ménager...) et indique en temps réel les points de collecte appropriés et les conditions de recyclage du déchet, ce qui permet à chacun de ne plus jeter par défaut des objets du quotidien par manque d'information. L'appli indique également qui contacter et comment réutiliser les déchets lorsque c'est possible, au niveau local. Aggio associe à cette information un système de récompenses, gratifiant le consommateur pour son action positive pour l'environnement sous forme de bons d'achat par exemple.

Pour davantage d'informations sur le concours, visitez le site.

Lire aussi : Prix #10000 startups de La Tribune : découvrez les gagnants 2020 !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :