Facebook anticipe au moins 3 milliards de dollars d'amende de la part du régulateur américain

 |   |  493  mots
Facebook prévoit une amende de minimum 3 milliards de dollars de la part de la Federal Trade Commission.
Facebook prévoit une amende de minimum 3 milliards de dollars de la part de la Federal Trade Commission. (Crédits : Ralph Orlowski)
À l'occasion de son résultat financier du premier trimestre 2019, Facebook a précisé qu'il anticipait une amende de 3 à 5 milliards de la part de la Federal Trade Commission. L'autorité américaine de défense des consommateurs va sanctionner le réseau social pour ses fuites de données consécutives.

3 milliards de dollars. Ce sera le montant minimal de l'amende infligée à Facebook par la Federal Trade Commission (FTC), le gendarme américain du droit des consommateurs, qui s'était auto-saisi en mars 2018 après l'affaire Cambridge Analytica. Entrés en phase de négociation depuis février, les deux parties semblent se diriger vers un accord, alors que l'éventualité d'un procès n'était pas écartée. Malgré ces 3 milliards de dollars retirés de son bénéfice en prévision du paiement, et de nouveaux scandales liés aux données de ses utilisateurs, Facebook se porte mieux que jamais, avec des indicateurs à la hausse pour le premier trimestre 2019.

3 milliards, un caillou dans la chaussure de Facebook

Le montant de l'amende écrasera vraisemblablement le record de la FTC pour une entreprise de la tech. En 2012, elle avait condamné Google à payer 22,5 millions de dollars, pour rupture d'un accord sur la protection des données des consommateurs. Mais depuis, elle s'était contentée de rappels à l'ordre. Peu appréciés par le président Donald Trump, les géants de la tech sont visés par le gouvernement, qui songerait à déployer une procédure antitrust.

Malgré une provision de 3 milliards de dollars en prévision de l'amende, le bénéfice de Facebook sur le trimestre s'élève à 3,3 milliards de dollars soit 22% de son chiffre d'affaires. Il aurait été "20 points plus grand" sans l'amende. La machine Facebook continue donc de grossir à un rythme impressionnant, à peine réduit : 26% d'augmentation du chiffre d'affaire d'une année à l'autre, 8% d'utilisateurs en plus et des effectifs en hausse de 36%, pour atteindre 37.773 salariés. L'entreprise tire l'immense majorité de ses revenus de la publicité mobile, qui n'est pas affectée par les affaires à répétition et les démissions à la chaîne aux postes de dirigeants.

Lire aussi : Facebook est "un menteur pathologique sans moralité" pour la Cnil néo-zélandaise

Facebook collectionne les fuites de données

Le groupe de Mark Zuckerberg continue d'accumuler les casseroles. Pourtant, il avait promis des améliorations après avoir eu son lot de problèmes dans une année 2018 noire, marquée par les révélations de l'affaire Cambridge Analytica, sombre affaire dans laquelle l'entreprise britannique avait eu accès aux données de plus de 87 millions d'utilisateurs de Facebook, sans leur consentement, le tout à des fins d'analyses politiques. Mais en mars 2019, une autre enquête forçait le groupe à admettre que des centaines de millions de mots de passes étaient visibles par ses employés à cause d'une erreur d'encryptage. Deux semaines plus tard, un groupe de cybersécurité exposait la fuite des données de près d'un demi-milliard d'utilisateurs. Le tout alors que Facebook négociait le montant de son amende avec la FTC.

Cette amende de 3 à 5 milliards de dollars devrait être la première d'une longue liste pour le groupe, cité dans de nombreuses enquêtes, aux États-Unis comme en Europe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2019 à 17:53 :
Peut-on vivre sans Facebook ?
Sans problème. J'ai fermé mon compte (ou j'étais peu actif dans le vide, la nullité des propos, la bêtise...) il y aura bientôt 2 ans ...et je suis toujours vivant ! J'ai aussi arrêté de fumer il y a 35 ans. 2 choses difficiles, surtout la cigarette et je n'ai pas l'impression d'être un dinosaure. J'ai certainement moins "d'amis", mais les miens, je les vois physiquement
et je sais pouvoir compter sur eux.
a écrit le 25/04/2019 à 10:25 :
Amusant de voir que quand il y a des amendes de la FCA ou des autorités américaines, tout le monde est d'accord...et quand c'est des amendes de la CE, on a droit à pleins de commentaires et d'articles polémiques....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :