Europacorp dévisse en bourse après un quatrième trimestre en baisse

L'action de la société de production cinéma dégringole de 7% dans les premiers échanges après la publication de ses résultats annuels. Malgré une hausse de 7% de son chiffre d'affaires annuel, le quatrième trimestre s'affiche en baisse. Le groupe dirigé par Luc Besson promet de nombreux blockbusters cette année.
Europacorp annonce de nombreux films cette année avec des castings importants comme Kevin Spacey, Christopher Walken, Penelope Cruz et  Javier Bardem.
Europacorp annonce de nombreux films cette année avec des castings importants comme Kevin Spacey, Christopher Walken, Penelope Cruz et Javier Bardem. (Crédits : reuters.com)

EuropaCorp, la société de production et de distribution du cinéaste Luc Besson, a annoncé mardi un chiffre d'affaires annuel 2014/2015 en progression de 7%, soutenu notamment par l'exploitation à l'étranger de blockbusters comme "Lucy" ou "Taken 3".

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 227,5 millions d'euros lors de son exercice décalé qui s'est achevé au 31 mars, selon un communiqué. Les ventes internationales représentent 42% de ce chiffre d'affaires, grâce à l'exploitation de films comme "Lucy", "Taken 3" ou "Brick Mansions".

Toutefois, le marché a sanctionné le titre Europacorp en raison d'une mauvaise performance au quatrième trimestre. La société a ainsi annoncé un chiffre d'affaires de 67,1 millions d'euros au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal décalé 2014-2015, contre 80,3 millions un an plus tôt. Le titre a ouvert en baisse de 7% en bourse.

+180% en France

En France, le chiffre d'affaires Salles a progressé de 180% à 29,2 millions d'euros, là encore grâce aux succès de "Lucy" (5,3 millions d'entrées), "Taken 3" (près de 2,7 millions d'entrées) et "Bis" (1,5 million d'entrées), la dernière comédie de Dominique Farrugia. Au total, les films distribués par EuropaCorp ont été vus par plus de 11 millions de spectateurs en France sur l'exercice.

L'activité Vidéo France bondit elle de 46,6% à 13,7 millions d'euros, là encore grâce à la sortie en vidéo de "Lucy", ou encore aux films "Jamais le premier soir", "Jack et la mécanique du coeur", "Brick Mansions" ou encore "The Homesman".

Le chiffre d'affaires sur les séries TV s'est élevé à 32,8 millions d'euros, un montant qui correspond principalement à la livraison à TF1 de la saison 3 de "No Limit", ainsi qu'à l'exploitation à l'international de la série "Taxi Brooklyn".

L'activité Multiplexes a connu une croissance régulière de ses ventes qui se sont établies à 5,8 millions d'euros sur l'ensemble de l'exercice, contre 1,5 million lors de l'exercice précédent. Ces ventes sont celles du complexe d'EuropaCorp situé à Aéroville, près de Roissy, qui avait ouvert en novembre 2013.

L'exercice 2015 promet de nouveaux blockbuster

Côté perspectives, l'exercice 2015-2016 sera marqué par la sortie d'autres films "à fort potentiels", selon le groupe. EuropaCorp cite "Le Transporteur - Héritage", réalisé par Camille Delamarre, qui sera distribué aux États-Unis début septembre ou encore "Shut In" avec Naomi Watts, dont la sortie est prévue en février 2016.

Au-delà, le tournage du prochain film de Barry Sonnenfeld, "Nine Lives", avec Kevin Spacey et Christopher Walken a débuté début mai pour une sortie prévue fin avril 2016. Celui du biopic Escobar, réalisé par Fernando Leon de Aranoa avec Javier Bardem et Penelope Cruz dans les rôles principaux, commencera en octobre.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.