Samsung et LG condamnés pour entente en Corée

 |  | 259 mots
Lecture 1 min.
Samsung a essuyé l'une des plus lourdes amendes, près de 10 millions d'euros.
Samsung a essuyé l'une des plus lourdes amendes, près de 10 millions d'euros. (Crédits : AFP)
Les deux constructeurs, ainsi que des opérateurs nationaux, ont écopé d'une amende de plus de 30 millions d'euros par le gendarme de la concurrence coréen pour s'être entendu sur les prix des téléphones mobiles.

Nouveau coup dur porté au légendaire patriotisme économique sud-coréen. Le gendarme de la concurrence du pays, la FTC sud-coréenne, vient de condamner les deux champions nationaux des téléphones portables, Samsung et LG, ainsi que les principaux opérateurs télécoms, SK Telecom, KT Corp et LG Uplus, à une amende totale de 45,3 milliards de won, soit 30,8 millions d'euros, pour entente sur les prix des mobile et tromperie des consommateurs. L'an dernier, les deux géants de l'électronique avaient déjà été condamnés, ainsi que quatre autres fabricants, pour s'être entendu sur les prix des écrans de télévision LCD, à une amende de plus de 170 millions de dollars.

Gonflement des prix et fausses bonnes affaires
L'autorité de la concurrence coréenne leur reproche de s'être entendu pour gonfler artificiellement les prix des téléphones mobiles (209 modèles au total) et afficher ensuite de grosses ristournes fictives, donnant au consommateur l'illusion de faire une bonne affaire. C'est l'opérateur SK Telecom (13,7 millions d'euros) et Samsung (9,6 millions d'euros) qui ont écopé des plus lourdes amendes. La Fair Trade Commission de Séoul a enjoint les sociétés sanctionnées de révéler le montant de ces remises destinées à doper les ventes et de mettre fin à ces pratiques. « Ces sociétés ont profité de la complexité du système de fixation des prix dans le secteur de la téléphonie mobile pour tromper les consommateurs » a expliqué un officiel du régulateur à l'agence coréenne Yonhap News.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/03/2012 à 15:58 :
Une goutte d'eau. Il faudrait faire une amende en proportion des gains gagnés, histoire de vraiment ''les punir'' pour qu'ils comprennent la leçon. Non?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :