BlackBerry livre une commande de 10.000 smartphones à PSA

 |   |  367  mots
Ce contrat représente un renouvellement du parc puisque les employés étaient déjà équipés de mobiles de la même marque.
Ce contrat représente un renouvellement du parc puisque les employés étaient déjà équipés de mobiles de la même marque. (Crédits : flickr by yellowchillisplayground Creative commons)
Plombé par de lourdes pertes, le constructeur de téléphones compte sur son offre associant mobiles et outil de gestion. Elle a convaincu PSA Peugeot Citroën qui a commandé 10.000 smartphones Z10 en complément de la solution de gestion de terminaux mobiles Enterprise 10.

Dans sa chute, BlackBerry vient d'obtenir un sursis. La firme canadienne a signé un contrat avec PSA Peugeot Citroën qui lui a commandé 10.000 smartphones Z10 afin d'équiper ses salariés en France et en Espagne. Une bonne nouvelle pour le constructeur de téléphones qui concentre désormais son offre vers les entreprises. À cette commande s'ajoute l'installation de l'Enterprise Service 10, une plateforme de gestion compatible sur plusieurs terminaux, comme le signale Le monde informatique

Qu'est ce qui a motivé le choix du deuxième constructeur automobile européen ? C'est avant tout l'ergonomie et la sécurité de ce modèle de téléphone qui a séduit l'entreprise, d'après Eric Marchand, responsable Télécoms. Par ailleurs, ce contrat représente un renouvellement du parc puisque les employés étaient déjà équipés de mobiles de la même marque. Pour Hervé Liboureau, directeur général de BlackBerry pour l'Europe de l'Ouest et l'Europe Centrale:

Cet investissement majeur de PSA Peugeot Citroën témoigne des atouts et bénéfices que BES10 et les smartphones BlackBerry 10 apportent aux entreprises. BES10 a été choisi pour sa sécurité de bout en bout, la facilité d'intégration au système d'information existant et sa richesse applicative.

30.000 serveurs BES10 dans le monde

Il s'agit en fait d'une offre global incluant des smartphones entièrement tactiles et un outil de gestion ouvert : le BES 10. Preuve de l'attrait de son offre, la société prétend avoir installé 30.000 serveurs BES10 dans le monde. Et selon elle: "En France, ce sont près de 60% des entreprises du CAC 40 qui ont commandé, téléchargé ou installé BES10".

Loin derrière Android, IOS et même Windows Phone en termes de parts de marché, BlackBerry fait quand même bonne figure dans le monde de l'entreprise. Toutefois, la guerre est déclarée sur le marché professionnel entre plusieurs constructeurs à l'image d'Apple ou de Samsung.

Rappelons que le groupe canadien vit actuellement des moments très compliqués. Il avait récemment annoncé une perte de 4,4 milliards de dollars au troisième trimestre, soit plus de quatre fois celle essuyée au trimestre précédent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/12/2013 à 18:25 :
Je suis sur Blackberry depuis 2009, j'en suis à mon troisième, et toujours très satisfait. Je vais probablement en acheter un nouveau après les fêtes. Ce sont d'excellents téléphones, un peu trop cossus pour les journalistes qui veulent jouer à angry birds aux WC sans doute, entre deux piges pour voici et télérama
a écrit le 23/12/2013 à 17:04 :
Dans sa chute...!!?? en apparence oui...et pour les analystes qui en rêvaient...mais attention Nouvelle équipe ...nouvelle stratégie...2014 sera une année charnière pour BB...mais dans le sens positif...Rendez-vous dans un an les fossoyeurs ...vous assiterez peut-être à une résurection malgré vos grnades analyses...
Bonne année à tous :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :