"Il faut bien veiller à déclarer la totalité du patrimoine"

 |   |  239  mots
Interview d'Anne Vaucher, présidente avocate associée chez Taj.

Quels sont les écueils à éviter dans sa déclaration d'ISF ?

Il faut veiller à bien déclarer la totalité du patrimoine. Tout ce qui est omis aura une prescription plus grande que ce qui est déclaré : six ans si vous omettez un bien, trois ans si il est mal évalué. Il faut distinguer ce qui est exonéré, par exemple les ?uvres d'art. Pour ce que vous devez déclarer, mieux vaut éviter toute sorte de forfait souvent supérieur à la somme des valeurs : c'est vrai pour les meubles. En revanche, le forfait assurance peut être plus favorable parfois pour les bijoux. Il faut aussi penser aux voitures, qui peuvent être contrôlées avec les cartes grises. Il faut ensuite trouver la valeur la plus juste : l'exercice est difficile cette année. Tout le monde pense que la valeur de son immeuble a plongé. Or cela dépend des régions et des quartiers.

Et du coté des réductions ?

Vous avez la possibilité de réduire votre impôt avec des dons, ou en investissant dans les PME. Les banques font valoir que les réductions pour un investissement dans les PME courent jusqu'au 30 mai : mais la date butoir est le 15 juin. Attention aux organismes auxquels vous faites un don : ils ne répondent pas tous à la définition pour réduire votre ISF, mais en cas d'excédent, les dons pourront être reportés sur l'IR 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :