La Tribune

Le bilan de compétences : un outil pertinent, non sans risques

Copyright Reuters
Copyright Reuters
KiwiDistrib  |   -  638  mots
Vos compétences ainsi que vos attentes en termes de carrière professionnelle évoluent avec le temps. Votre employeur souhaite faire un point sur votre profil et votre capacité d'évolution ? Vous avez la volonté de marquer un tournant dans votre carrière en vous dirigeant vers un autre métier ? Un bilan de compétences peut être un excellent outil d'analyse de votre profil et de vos possibilités professionnelles. Mais des risques existent....

Un outil de réflexion

 Le bilan de compétences vous permet d'évaluer vos compétences, vos savoir-faire, vos savoir-être ainsi que vos motivations. Il a ainsi pour objectif de vous aider à mieux définir les objectifs de votre carrière, tout comme votre orientation professionnelle. Pouvant être réalisé à l'initiative de l'employeur ou de l'employé (à titre personnel ou via son employeur, s'agissant d'un droit du salarié), il donne lieu à la remise d'une synthèse dont les résultats sont tenus confidentiels. Il peut être effectué dans le cadre d'une réorientation professionnelle, d'une évaluation de vos capacités à prendre un nouveau poste, en cas de difficulté à vous réinsérer dans le monde du travail suite à une période d'inactivité (congé parental, chômage) ou encore suite à la perte d'un emploi. Porté tant sur les compétences que la personnalité, le bilan de compétences vous permettra, au sein de votre entreprise actuelle ou non, de vous aider à construire votre avenir professionnel.

 Une démarche positive

 Dans la majorité des cas, le bilan de compétences représente une véritable aide et intervient de manière positive dans votre vie. Lorsqu'il est à l'initiative de l'employeur, un bilan de compétences est souvent de bon augure. En effet, votre employeur peut avoir détecté en vous un fort potentiel et souhaiter vous évaluer. Il peut souhaiter vous confier un nouveau poste et vérifier votre capacité à prendre en main de nouvelles responsabilités. Dans ce cas, le bilan de compétences permet à l'employeur d'optimiser sa GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences). De votre côté, le bilan de compétences vous aidera à vous poser les bonnes questions, à mieux vous connaître et ainsi à prendre les bonnes décisions.

 Capacité de remise en cause

 La synthèse du bilan de compétences peut cependant avoir des conséquences fâcheuses tant de votre côté que de celui de votre employeur. Tout d'abord, sachez que réaliser un bilan de compétences exige une forte implication ainsi qu'une capacité de remise en cause. En effet, le bilan s'étale sur plusieurs semaines et requiert des travaux de réflexion entre chaque séance. Inutile de vous y lancer si vous ne souhaitez pas y consacrer un certain temps. De plus, il est alors nécessaire de se montrer humble et de faire preuve d'écoute vis-à-vis de son consultant : celui-ci pourrait à titre d'exemple dégager des traits de votre personnalité représentant des freins à votre carrière. Il vous faudra ainsi savoir considérer avec respect l'analyse de vos compétences et de votre personnalité. Enfin, un bilan de compétences peut se montrer inefficace s'il n'est pas suivi d'action. Peut-être votre bilan de compétences révélera-t-il votre besoin en formation ? Peut être réaliserez-vous que vous devez faire de grandes concessions pour réussir votre projet ?

Sentiment de trahison

Par ailleurs, si vous avez-vous-même demandé à votre employeur de réaliser un tel bilan, gare aux conséquences : celui-ci pourrait éveiller en votre recruteur un sentiment de trahison, pensant que vous cherchez à vous réorienter, n'étant pas épanoui dans votre entreprise actuelle. Enfin, si le bilan de compétences a été demandé par l'employeur, qui en reçoit alors les conclusions, celui-ci pourrait mettre en lumière une inadéquation entre votre profil et le poste que vous occupez ou que l'on souhaite vous confier. Une telle situation pourrait éveiller en votre recruteur un sentiment de doute, de mal-être, le poussant à se questionner sur votre bonne utilité à votre poste actuel.Le bilan de compétences constitue ainsi un excellent outil d'analyse de soi, et par conséquent d'aide à la gestion de carrière... A utiliser avec prudence !

>> Accédez à toutes nos offres d'emploi

Réagir

Commentaires

sam_design  a écrit le 08/10/2013 à 18:18 :

Réalisé par un prestataire extérieur à l?entreprise, le bilan de compétences peut être décidé par l?employeur ou mis en ?uvre à l?initiative du salarié lui meme, dans le cadre d?un congé spécifique.
Pour cela je vous recommande de passer par infa-psychorec.com/bilan-de-competences.html qui aide bien élaborer son bilan de compétences et vous aide à se reconvertir professionnellement et changer de carrière.

Smouzy  a écrit le 14/06/2013 à 22:51 :

La loi interdisant la communication de la synthèse à un tiers (dont l'employeur et ce même si c'est lui qui finance le bilan) le "sentiment de trahison " évoqué dans l'article est une pure affabulation et le titre de l'article une accroche mensongère.