Téléchargez
notre application
Ouvrir

Huit morts dans un attentat suicide à Maiduguri, au Nigeria

reuters.com  |   |  146  mots

MAIDUGURI, Nigeria (Reuters) - Une femme s'est fait exploser lundi à l'entrée d'une mosquée dans le nord-est du Nigeria, faisant huit morts et 18 blessés, dans une zone régulièrement attaquée par les djihadistes, a annoncé la police.

L'attaque n'a pas été revendiquée mais le mode opératoire rappelle celui de la secte islamiste Boko Haram, qui a souvent recours aux femmes kamikazes.

A l'aube, à 04h30 (03h30 GMT), peu avant les prières du matin, la femme a actionné sa charge explosive en entrant dans la mosquée, située dans le centre-ville de Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno.

Depuis le début du mois de juin, 62 personnes ont été tuées lors d'attentats suicide à Maiduguri, ville particulièrement touchée par Boko Haram.

(Lanre Ola et Ahmed Kingimi; Arthur Connan pour le service français, édité par Danielle Rouquié)