Téléchargez
notre application
Ouvrir

Accord sur l'Iran : un retrait américain aurait des "conséquences extrêmement négatives", selon le Kremlin

reuters.com  |   |  264  mots
Accord sur l'iran: un retrait americain aurait des consequences extremement negatives[reuters.com]
(Crédits : Sergei Karpukhin)

MOSCOU (Reuters) - La Russie, signataire de l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, a prévenu vendredi qu'un retrait des Etats-Unis aurait des conséquences "extrêmement négatives".

L'Iran, a souligné le porte-parole du Kremlin, suivrait sans doute et renoncerait aussi à cet accord qui encadre ses activités nucléaires en échange d'une levée des sanctions internationales.

Interrogé sur la décision américaine attendue plus tard dans la journée, Dmitri Peskov a répondu: "Incontestablement, cela nuira au climat de prévisibilité, de sécurité, de stabilité et de non-prolifération dans le monde entier."

De son côté, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui s'est entretenu avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, l'a assuré que la Russie restait pleinement engagée dans l'accord de Vienne.

Il a ajouté que les autorités russes étaient déterminées à appliquer cet accord tel qu'endossé par la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies, précisent ses services dans un communiqué.

Donald Trump doit s'exprimer dans la journée sur l'accord de juillet 2015, probablement pour annoncer qu'il refuse de "certifier" le respect de ses engagements par Téhéran.

A plusieurs reprises, le président américain a jugé que l'accord de Vienne, signé par l'Iran et les puissances du P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, plus l'Allemagne), était le "pire qui soit".

Son allocution est programmée à 12h45 (16h45 GMT) à la Maison blanche.

(Dmitri Soloviov; Henri-Pierre André pour le service français)